Observatoire national de l'action sociale

L'Observatoire national de l'action sociale (ODAS) est un organisme indépendant, soutenu par l’Assemblée nationale, le Ministère des Affaires sociales et les grandes associations d'élus locaux. Il a pour mission d'analyser les actions des collectivités locales en matière de cohésion sociale et de lien social. Il évalue notamment les politiques de protection de l'enfance, d'insertion, et de soutien de l'autonomie des personnes âgées et des personnes handicapées.

Observatoire national de l'action sociale (ODAS)
Situation
Création 1990
Siège 250bis, boulevard Saint-Germain-des-Prés
75007 Paris
France
Langue français
Organisation
Délégué général Jean-Louis Sanchez

Site web odas.net

Missions

Les missions de l'ODAS sont de « promouvoir la connaissance, l’évaluation et l’analyse prospective des politiques d’action sociale et de développement social des collectivités publiques et institutions concernées »[1]. Il organise par ailleurs de nombreuses rencontres pour soutenir les collectivités territoriales dans leurs démarches d'innovations en matière de cohésion sociale et de vivre ensemble.

Historique

L'ODAS est créé le 14 juin 1990 à la suite d'un rapport du conseil économique et social montrant la nécessité d'un lieu de recherche et de rencontre entre tous les acteurs sociaux et collectivités locales[2]. Cette institution regroupe dorénavant 90 % des départements de France, deux-tiers des grandes villes de France, divers organismes de la protection sociale et les grandes associations du secteur.

Se tenant résolument à l’écart des confrontations partisanes, l’Odas a toujours eu des dirigeants représentatifs des différents grands courants de pensée. Ses deux premiers soutiens affichés étaient ainsi Jean-Michel Belorgey et Jean-Pierre Fourcade, alors présidents des Commissions des Affaires sociales respectivement de l’Assemblée nationale et du Sénat. Il compte pour présidents d’honneur les anciens ministres René Lenoir et Pierre Méhaignerie. Après le décès prématuré de Michel Dinet, alors Président du Conseil général de Meurthe et Moselle et 1er Vice-Président de l’Assemblée des Départements de France (ADF), Christophe Béchu, Sénateur-Maire d'Angers, devient son président en 2015. Il est dirigé depuis sa création par Jean-Louis Sanchez, son Délégué général.

Publications

  • La Lettre de l’ODAS, publiée plusieurs fois par an, met en valeur les enquêtes menées par l'Observatoire sur les dépenses sociales des départements et les stratégies des départements et des villes.
  • Les Cahiers de l’ODAS présentent les résultats des recherches menées sur des sujets tels que l’autonomie, le développement social local et le travail social.

Liens externes

Sources et Références

  • Portail de la France
  • Portail de la politique française
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.