Olympiques de Gatineau

Les Olympiques de Gatineau sont un club de hockey sur glace de la Ligue de hockey junior majeur du Québec (LHJMQ) créé en 1973. La formation est l'une des plus anciennes du circuit. Basée à Gatineau en Outaouais, l'équipe évolue au Centre Robert-Guertin.

Olympiques de Gatineau
Fondation 1973
Siège Gatineau, Québec
Canada
Patinoire (aréna) Centre Robert-Guertin
Couleurs Noir, blanc et argent
Ligue LHJMQ
Division Division Telus Ouest
Capitaine Marc-Olivier Crevier-Morin
Capitaines adjoints Zack MacEwen, Yakov Trenin
Entraîneur-chef Éric Landry
Directeur général Marc Saumier
Président Norman MacMillan
Site web olympiquesdegatineau.ca

Historique

Logo des Olympiques de 2007 à 2011.

Les Festivals de Hull

L'aventure du hockey à Hull commence le avec l’acceptation de la franchise par le bureau des Gouverneurs de la LHJMQ. Les deux actionnaires de l’équipe, Paul Grant et Yves Bourassa, nomment Normand Baril premier directeur général le ; celui-ci agit également comme entraîneur chef intérimaire. C’est le que s’ouvre le premier camp d’entraînement de l’histoire de la concession. 213 joueurs dont 36 gardiens tentent de se tailler un poste au sein de la formation. Soixante joueurs revêtent l’uniforme au cours de cette première saison. Le premier match de son histoire oppose les Festivals de Hull aux Castors de Sherbrooke le . Les Festivals s'inclinent par la marque de 3 à 1. C’est Guy Bernard qui marque le premier but de l’histoire de l'équipe. En janvier 1974, Claude Gratton se joint à l’organisation comme actionnaire. Les Festivals de Hull terminent bons derniers et ne participent pas aux séries éliminatoires. Fait peu courant, en 1973, les Festivals ne peuvent participer au repêchage car l'organisation fait partie de l'Ottawa District Hockey Association. Le groupe n'a pas davantage droit aux joueurs de l'Ontario en raison de son appartenance à la LHJMQ. Hull se lance alors dans une bataille juridique afin de garder quatre joueurs ontariens : Rick Garcia, David Boyd, Glen O’Neil et Glen Sharpley. Les futurs Olympiques gagnent finalement leur cause.

Les Olympiques de Hull

À la fin de la saison 1975-1976, la situation financière précaire des investisseurs les force à fermer les livres. Malgré tout, ils rejettent les offres d’achat. Le , n’ayant toujours pas reçu le dépôt de garantie des Festivals, la LHJMQ demande à la municipalité de prendre en main la franchise. À cet effet, en juillet 1976, l'Assemblée Nationale approuve le Bill privé 229 et donne ainsi à une municipalité l'autorisation d'exploiter une équipe de hockey junior majeur. À la suite de l’acquisition de la concession, Hull lance un concours pour donner un nouveau nom à l’équipe. C’est le maire Gilles Rocheleau qui lance à tout hasard l’idée de l'appellation Olympiques. Aussitôt dit, aussitôt retenu.

En 1982, Hull et les Olympiques sont les hôtes du tournoi de la Coupe Memorial. Les équipes en présence sont les Castors de Sherbrooke, les Rangers de Kitchener et les Winter Hawks de Portland. En 1984, Pat Burns devient entraîneur-chef des Olympiques. C’est d’ailleurs à l’aube de cette saison, soit en août 1984, que Charles Henry commence à courtiser Hull et fait connaître à ses élus l'intention de Wayne Gretzky de se porter acquéreur de la concession. Deux mois plus tard, la nouvelle sort dans les journaux.

Le , le légendaire numéro 99 Wayne Gretzky fait l’acquisition des Olympiques. Il nomme son garde du corps Charles Henry directeur général. C’est un vendredi 13, à la 13e saison de l’équipe, que s’amorce la première année des Gretzkyboys. En fin de saison, la Coupe du Président est à la portée de l'équipe. Les joueurs ne ratent pas leur chance et, avec un impressionnant dossier de 15 victoires et aucune défaite, une première dans la LHJMQ, les Olympiques mettent la main sur la première Coupe du Président de leur histoire et ils s'engagent dans leur premier tournoi de la Coupe Mémorial, à Portland, en Oregon.

Au cours de la saison 1987-1988, Alain Vigneault arrive au poste d’entraîneur-chef à la suite du départ de Pat Burns pour la Ligue américaine de hockey et les Canadiens de Sherbrooke. Les Gretzkyboys remportent leur deuxième Coupe du Président. Pour ce faire, ils reviennent de l’arrière 3-1 à deux reprises dans les éliminatoires, contre Laval en demi-finale puis contre Drummondville en finale. Le tournoi de la Coupe Mémorial est disputé à Chicoutimi. Lors du repêchage de 1990, Hull choisit en cinquième ronde un joueur Bantam, Philippe Boucher. Le choix est refusé, ce joueur ne se qualifiant pas aux termes du règlement des joueurs exceptionnels, les hockeyeurs de 15 ans n'étant admissibles que dans les trois premières rondes. L'affaire va devant les tribunaux. Les Olympiques gagnent leur cause, mais ils doivent sacrifier Philippe Boucher. Ils doivent également payer une amende de 20 000 dollars à la LHJMQ pour avoir enfreint le règlement. Ce dernier est d’ailleurs modifié la saison suivante, et les joueurs exceptionnels sont dorénavant repêchables pendant les cinq premières rondes.

L'après Gretzky

En 1992, Wayne Gretzky vend l’équipe à un groupe d’actionnaires formé de Mark Routtenberg (majoritaire), Gilles Sauvé, Jean-Marc Lalonde et Alvin Stein. Mi-juillet 1992, Alain Vigneault donne sa démission afin d’accepter un poste d’entraîneur adjoint avec les Sénateurs d'Ottawa. Il est remplacé très brièvement par Michel Charron.

En 1994-1995, les Olympiques, menés par l’entraîneur recrue Robert Mongrain, causent une surprise et remportent leur troisième Coupe du Président.

En 1995-1996, les Olympiques remportent 24 matchs consécutifs et sont arrêtés dans leur séquence victorieuse par les Mooseheads de Halifax. Le record de matchs continus sans défaite, soit 25, est détenu par les Éperviers de Sorel.

En 1996-1997, les Olympiques remportent leur quatrième Coupe du Président avec, à la barre de l’équipe, l’entraîneur recrue Claude Julien. Cette année-là, la ville de Hull accueille le tournoi de la Coupe Mémorial et les Olympiques remportent la première Coupe Mémorial de leur histoire.

En 1998-1999, malgré une saison terminée avec seulement 23 victoires contre 38 défaites, les Olympiques se rendent en finale contre le Titan d'Acadie-Bathurst. C’est d’ailleurs lors des éliminatoires de 1998-1999 que les Olympiques et les Tigres de Victoriaville inscrivent leurs noms dans le livre des records de la LHJMQ en disputant le match le plus long de l’histoire qui dure six heures. C’est finalement Brock Boucher des Olympiques qui met fin à ce marathon en marquant à 6 minutes 31 de la cinquième prolongation.

En 2005-2006, Guillaume Labrecque marque le premier but en fusillade de l'histoire des Olympiques.

En 2007-2008, sous la conduite de Benoit Groulx et de son adjoint Mario Richer, les Olympiques remportent leur septième Coupe du Président au terme d'éliminatoires dans lesquelles ils ne perdent qu'un match.

Fondation

À l'origine en 1973, l'équipe porte le nom de « Festivals de Hull » comme son prédécesseur qui évoluait jadis dans la Ligue de hockey Junior Centrale, installée dans la région d'Ottawa. Le nom « Festivals » ainsi que le logo de l'équipe (en bleu, jaune et blanc) rappellent l'ancien Festival des Raftsmen de Hull. C'est en 1976-1977, à l'époque où la municipalité de Hull est propriétaire du club, qu'on adopte le nom « Olympiques » pour immortaliser les jeux olympiques d'été de Montréal de 1976.

En 1985, l'équipe est achetée par Wayne Gretzky qui en est le principal actionnaire pendant sept saisons. Pendant cette période, l'équipe change ses couleurs pour le noir, blanc et argent, reprenant ainsi les couleurs du Hull Volant, ancienne équipe de la communauté de l'Outaouais. Wayne Gretsky et Bruce McNall ont ensuite emmené ces mêmes couleurs aux Kings de la LNH après la transaction de Gretzky entre Edmonton et Los Angeles. Depuis 1992, des investisseurs locaux ont pris la relève. À la suite d'un ré-aménagement territorial, l'équipe a pris le nom d'Olympiques de Gatineau et son uniforme est passé à une combinaison orange, violet, rouge, noir et jaune.

En 2012, l'équipe est retournée aux couleurs noir, blanc et argent, de l'ère Gretzky.

[réf. nécessaire]

Statistiques

Pour les significations des abréviations, voir statistiques du hockey sur glace.

Festivals de Hull
Saison PJ  V   D   N  Pts % V  BP  BC Classement Séries éliminatoires
1973-197470145512920,72264056e de la division OuestNon qualifiés
1974-197572343267451,43863694e de la division Ouest1/4 de finale
1975-197672303576746,53123184e de la division Ouest1/4 de finale
Olympiques de Hull
Saison PJ  V   D   N  Pr. Pts % V  BP  BC Classement Séries éliminatoires
1976-19777226379-6142,42833335e de la division Robert-Lebel1/4 de finale
1977-19787234344-7250,03573975e de la division Robert-Lebel1/4 de finale
1978-19797210557-2718,82624915e de la division Robert-LebelNon qualifiés
1979-198072253512-6243,14423473e de la division Robert-Lebel1/4 de finale
1980-19817223463-4934,02623534e de la division Robert-LebelNon qualifiés
1981-19826441212-8465,63432602e de la LHJMQ1/4 de finale
1982-19837030400-6042,93934065e de la division Robert-Lebel1/4 de finale
1983-19847025450-5035,73014116e de la division Robert-LebelNon qualifiés
1984-19856833341-7149,33473522e de la division Robert-Lebel1/4 de finale
1985-19867254180-10875,04232621er de la division Robert-LebelCoupe du Président
1986-19877026395-5740,72863233e de la division Robert-Lebel1/4 de finale
1987-19887043234-9064,33803941er de la division Robert-LebelCoupe du Président
1988-19897040255-8560,73292643e de la LHJMQDemi-finale
1989-19907036295-7755,03062825e de la LHJMQDemi-finale
1990-19917036277-7956,42632352e de la division Robert-Lebel1/4 de finale
1991-19927041245-8762,13312592e de la division Robert-Lebel1/4 de finale
1992-19937040282-8258,62963312e de la division Robert-LebelDemi-finale
1993-19947238313-7954,93103043e de la division Robert-LebelDemi-finale
1994-19957242282-8659,73402742e de la division Robert-LebelCoupe du Président
1995-19967052162-10675,73472462e de la division Robert-LebelDemi-finale
1996-19977048193-9970,73462051er de la division Robert-LebelCoupe du Président
1997-19987032371-6546,42702686e de la division Robert-Lebel1/4 de finale
1998-19997023389-5539,32762986e de la division Robert-LebelFinale
1999-2000724224609062,53392561er de la division OuestFinale
2000-2001723428737854,22882843e de la division Ouest1/8 de finale
2001-2002723330367552,12302531er de la division Ouest1/4 de finale
2002-2003723927428458,32662222e de la division OuestCoupe du Président
Olympiques de Gatineau[1]
Saison PJ  V   D   N  Pr. Fus Pts % V  BP  BC Classement Séries éliminatoires
2003-200470501370-10776,43061791er de la division OuestCoupe du Président
2004-200570332854-7553,62162373e de la division Ouest1/4 de finale
2005-2006704023-438762,12612154e de la division OuestDemi-finale
2006-2007703927-228258,63032743e de la division Telus1/8 de finale
2007-2008704319-629467,12722093e de la division TelusCoupe du Président
2008-2009683825-238159,62322321er de la division Telus OuestQuart de finale
2009-2010683033-146544,12132173e de la division Telus OuestQuart de finale
2010-2011684317-359469,12431933e de la division Telus OuestFinale
2011-2012682632-556238,22232744e de la division Telus Ouest1/8 de finale
2012-2013682934-146346.32202655e de la division Telus Ouest1/4 de finale
2013-2014684123-138663.22542184e de la division Telus Ouest1/4 de finale
2014-2015683131-0668502342425e de la division Telus Ouest1/4 de finale
2015-2016684619-219569.92501733e de la division Ouest1/4 de finale
2016-2017683331-407051,52342533e de la division Ouest1/8 de finale
2017-2018683227-547353,72132155e de la division Ouest1/8 de finale
2018-2019682339-425238,21942484e de la division Ouest1/8 de finale

Personnalités

Effectif

Effectif
No NomNat. PositionArrivée
+030,Jones, CreedCreed JonesGardien
+031,Poirier, RémiRémi PoirierGardien
+037,Bérubé, TristanTristan BérubéGardien2016- Voltigeurs de Drummondville
+002,Caron, PhilippePhilippe CaronDéfenseur
+004,Louis-Jean, DarickDarick Louis-JeanDéfenseur2016- Repêchage
+007,Fortin, ZacharyZachary FortinDéfenseur
+009,Trépanier, MaximMaxim TrépanierAilier Gauche
+011,Roy, Pier-OlivierPier-Olivier RoyAilier Gauche
+013,Landry, ManixManix LandryCentre
+014,Kielb, DarienDarien KielbDéfenseur
+017,Finoro, GiordanoGiordano FinoroCentre
+018,Simard, AndréAndré SimardAilier Gauche
+019,Craig, KieranKieran CraigAilier Gauche
+022,Boudrias, ShawnShawn BoudriasAilier Droit
+023,Basque, WilliamWilliam BasqueCentre
+026,Mcquaid, ChrisChris McquaidDéfenseur
+027,Aebischer, DavidDavid AebischerDéfenseur
+044,Bilodeau, GabrielGabriel BilodeauDéfenseur
+046,Likhachev, IaroslavIaroslav LikhachevAilier Droit
+061,Roelens, MetisMetis RoelensCentre
+071,Pellerin, AlexandreAlexandre PellerinAilier Droit
+093,Durocher, JeffreyJeffrey DurocherAilier Gauche
+096,LePage, ConnorConnor LePageCentre

Direction

  • Directeur-gérant : Alain Sear
  • Président : Alain Sear

Entraîneurs

Anciens entraîneurs

Numéros retirés

11 anciens joueurs des Olympiques ont vu leur numéro être retiré par l'équipe. L'ex-entraîneur, Pat Burns, a également été honoré.

Mascotte

  • Hully est le nom de la mascotte du club. Elle a été créée en 1996 à l'occasion de la tenue de la Coupe Mémorial à Hull. Fort populaire, Hully a son propre site Web depuis 2007[2].

Honneurs d'équipe

  • Champions de la Coupe Memorial : 1997
  • Coupe du Président : 1985-1986, 1987-1988, 1994-1995, 1996-1997, 2002-2003, 2003-2004 et 2007-2008.
  • Trophée Jean-Rougeau : 1985-1986, 1988-1989, 1996-1997 et 2003-2004.

Voir aussi

Références

  1. (en) « Standings for the Gatineau Olympiques of the QMJHL », sur The Internet Hockey Database (consulté le 29 mai 2018)
  2. Site web de Hully
  • Portail du hockey sur glace
  • Portail de l'Outaouais
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.