OpenJDK

L'OpenJDK constitue l'implémentation de référence officielle et libre de Java SE, tel que défini par le Java Community Process et ce, depuis sa version 7[1]. Il est le résultat de l'effort de l'entreprise Sun Microsystems (propriétaire de Java jusqu'à son rachat par Oracle) à vouloir rendre Java SE open source.

OpenJDK

Informations
Développé par Oracle et la communauté OpenJDK
Dernière version 14 ()
Version avancée 15
Dépôt https://hg.openjdk.java.net/
État du projet  En développement actif
Écrit en Java, C++, C
Système d'exploitation Linux, Microsoft Windows et macOS
Environnement Machine virtuelle Java
Langues Anglais
Type Bibliothèque Java (d)
Bibliothèque logicielle
Politique de distribution Gratuit
Licence Licence publique générale GNU version 2
Site web openjdk.java.net

Historique

Richard Stallman, dans un article du , a mis en évidence le problème du « piège Java ». Un logiciel libre est véritablement libre non pas seulement s'il respecte une licence approuvée par la Fondation pour le logiciel libre[2], mais si l'ensemble de ses dépendances sont elles aussi libres. Or, les bibliothèques de base de Java ainsi que son compilateur étaient non-libres. Donc, il était impossible de ne pas dépendre d'eux. La situation permet maintenant d'y remédier grâce au compilateur GCJ et des bibliothèques GNU Classpath[3].

Le deuxième jour de la conférence JavaOne 2006, Rich Green, vice-président exécutif de la division logicielle de Sun Microsystems, annonce (à propos de la mise sous licence libre de Java), « ce n'est pas une question de si, c'est une question de comment » (« it's not a question of whether, but a question of how »)[4].

Oracle JDK: le JDK d'Oracle

Sur la base de l'OpenJDK, la société Oracle fournit son propre JDK, nommé Oracle JDK: il fournit des composants additionnels mais dont l'usage est payant[5].

Annexes

Articles connexes

Liens externes

Notes et références

  • Portail de la programmation informatique
  • Portail des logiciels libres
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.