Othon Ier de Scheyern

Othon Ier (vers 1020 † ), fut comte de Scheyern en Bavière. Il est l'ancêtre de la maison de Wittelsbach, le premier à partir duquel la filiation peut être vérifiée.

Pour les articles homonymes, voir Othon Ier.
Otto Ier de Scheyern
Titre de noblesse
Comte
Biographie
Naissance
Décès
Activité
Aristocrate
Famille
Père
Fratrie
Kuno van Lechsgemünd (d)
Conjointe
Haziga de Diessen (en)
Enfants
Ekkehard Ier de Scheyern
Arnold I de Scheyern (d)
Otto II de Scheyern
Bernard I de Scheyern (d)

Biographie

L'origine familiale d'Othon n'est pas claire. Une théorie veut qu'il soit le fils cadet du comte Henri Ier de Schweinfurt († 1043), comte à Pegnitz et Weissenbourg, et d'une fille de Cunon Ier, comte d'Altdorf ; mais il pourrait également être le fils d'un certain Othon Ier, d'où parfois sa désignation sous le nom d'Othon II de Scheyern. Selon la tradition, il aurait dû succéder au duc Henri V de Bavière à sa mort en 1026 sans descendance, mais le roi Conrad II le Salique accorda le fief à son fils Henri III.

Les premiers documents dans lesquels Othon apparaît datent de 1045. Vers 1047, l'un d'entre eux le désigne en tant que bailli de l'évêché de Frisingue, puis vers 1060 comme bailli de la cathédrale de Freising. Un document de 1073 le désigne par ailleurs comme Comes de Skyrun, c'est-à-dire comte de Scheyern, jure uxoris (en complément à suo jure), suite à son second mariage.

Othon Ier meurt le au cours d'un pèlerinage à Jérusalem. Il est enterré dans un premier temps à Fischbachau avec sa deuxième femme, avant que ses ossements ne soient déplacés à Scheyern.

Il épousa en premières noces une comtesse de Reichersbeuern, sœur du comte Meginhard, en Saxe, puis, en secondes noces en 1057, Haziga († 1104), sans doute la fille du comte Frédéric II de Diessen et d'Hadamut d'Eppenstein. Trois enfants naîtront de ces deux mariages :

  • Othon II († ), comte de Scheyern (du premier ou du second mariage) ;
  • Bernard Ier († ), comte de Scheyern (du premier ou du second mariage), moine bénédictin au monastère de Fischbachau, préfet de Freising de 1075 à 1090, prieur du monastère de Tegernsee et de 1095 jusqu'à sa mort, bailli de Weihenstephan. Certaines sources lui attribuent un mariage avec Luitgarde de Württemberg, sœur de Conrad de Württemberg, fondateur de la dynastie du même nom.

S'agissant de son fils, Arnold († 1123), comte de Scheyern et comte de Dachau, il est soit né du second mariage de son père, soit d'une relation extra-conjugale. Il aurait reçu ce prénom de son oncle maternel et aurait fondé la branche secondaire des comtes de Scheyern-Dachau(-Valley). À partir de 1104, il devient titulaire du comté de Dachau par son mariage avec Béatrice de Reipersberg, qui en est l'héritière. Ils ont plusieurs enfants, dont des ducs de Méranie, mais cette lignée s'éteint en ligne masculine au XIIIème.

Othon est l'arrière-grand-père d'Othon IV de Scheyern qui fut le premier duc de la dynastie des Wittelsbach sous le nom d'Othon Ier à partir de 1180. Les ducs et rois de Bavière, Élisabeth de Wittelsbach, les actuels princes de Bavière sont les descendants directs d'Othon Ier de Scheyern.

  • Portail de l’Allemagne
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.