Otto Bastiansen

Otto Christian Astrup Bastiansen est un physicien et chimiste norvégien né le et mort le .

Otto Bastiansen
Biographie
Naissance
Décès
(à 77 ans)
Nationalité
Activités
Père
Alf Bjørnskau Bastiansen (d)
Fratrie
Peter Bastiansen (en)
Autres informations
A travaillé pour
Membre de
Distinctions
Pour les articles homonymes, voir Bastiansen.

Biographie

Il est le fils du prêtre Alf Bjørnskau Bastiansen et le frère du juriste Peter Bastiansen. Diplômé d'un Philosophiæ doctor en 1949, il est embauché comme professeur à l’Université d’Oslo en 1954. Dès 1955, il devient professeur de chimie théorique à l’Institut norvégien de technologie. Il retourne à l'Université d'Oslo en 1962 et est passé de la chimie théorique à la chimie physique en 1964. Il présidé de 1965 à 1969 le conseil de recherche NAVF. Il devient ensuite vice-recteur de 1970 à 1973 et recteur de 1973 à 1976 à l'Université d'Oslo. Il est également un chercheur invité aux États-Unis et à l'Université de Moscou[1].

Otto Bastiansen est membre du premier mouvement antinucléaire en Norvège, avec, entre autres, John Engh, Johan Bernitz Hygen et Odd Hølaas.[2].

Notes et références

(en) Cet article est partiellement ou en totalité issu de la page de Wikipédia en anglais intitulée « Otto Chr. Bastiansen » (voir la liste des auteurs).

  1. (no) « Otto Bastiansen », dans Store norske leksikon, Kunnskapsforlaget, (lire en ligne)
  2. (no) Tor Bjørklund, « Atomprotestkampanjen », dans Pax leksikon, Pax, (lire en ligne)

Liens externes

  • Portail de la chimie
  • Portail de la Norvège
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.