Oudenburg

Audembourg[1], en néerlandais Oudenburg est une ville néerlandophone de Belgique située en Région flamande dans la province de Flandre-Occidentale.

Cet article possède un paronyme, voir Oldenbourg (homonymie).

Audembourg
(nl) Oudenburg

Héraldique

Drapeau
Administration
Pays Belgique
Région  Région flamande
Communauté  Communauté flamande
Province  Province de Flandre-Occidentale
Arrondissement Ostende
Bourgmestre Anthony Dumarey (Open VLD) (2019-24)
Majorité Open VLD, sp.a, N-VA (2019-24)
Sièges
CD&V
Open VLD
sp.a
N-VA
21 (2019-24)
9
9
2
1
Section Code postal
Oudenburg
Ettelgem
Roksem
Westkerke
8460
8460
8460
8460
Code INS 35014
Zone téléphonique 059
Démographie
Population
– Hommes
– Femmes
Densité
9 300 ()
50,16 %
49,84 %
263 hab./km2
Pyramide des âges
– 0–17 ans
– 18–64 ans
– 65 ans et +
()
19,92 %
60,94 %
19,14 %
Étrangers 0,86 % ()
Taux de chômage 5,06 % (octobre 2013)
Revenu annuel moyen 13 574 €/hab. (2011)
Géographie
Coordonnées 51° 11′ nord, 3° 00′ est
Superficie
– Surface agricole
– Bois
– Terrains bâtis
– Divers
35,38 km2 (2005)
79,60 %
0,09 %
16,80 %
3,51 %
Localisation

Situation de la commune dans l'arrondissement d'Ostende et la province de Flandre-Occidentale
Géolocalisation sur la carte : Belgique
Audembourg
Géolocalisation sur la carte : Belgique
Audembourg
Liens
Site officiel www.oudenburg.be

    Histoire

    En 1201, Oudenbourg est le siège d'une châtellenie ː G et Voregina, châtelains d'Oudenbourg,ou d'Aldenbourg, donnent à l'abbaye de Watten, une terre d'environ 20 mesures, soit un peu moins de 10 hectares, située à Saint-Pierre-Brouck, qui était tenue d'eux en fief[2].

    En 1330, Louis de Nevers, comte de Flandre, acheta la ville d'Audembourg, en même temps que la chambellanie de Flandre[3].

    Géographie

    En 1977, les communes de Roksem, Ettelgem et Westkerke ont fusionné avec Audembourg pour former l'actuelle commune fusionnée d'Audembourg, comptant 8.947 habitants au , sur une superficie de 35,38 km2. La moitié de la population réside à Oudenburg même, l'autre moitié étant répartie entre les communes fusionnées.

    Ettelgem se trouve au sud-est du centre-ville ; le village est actuellement relié au centre d'Audembourg, en étant séparé par l'autoroute A18/E40. Les villages de Westkerke et Roksem se trouvent quelques kilomètres au sud, le long de la route reliant Bruges à Gistel.

    #NomSuperficie
    km²
    Population
    (01/01/2004)
    IAudembourg14,734.627
    IIEttelgem7,031.123
    IIIRoksem5,561.486
    IVWestkerke8,061.605

    Source : « Ville d'Oudenburg Rapport 2004 »(ArchiveWikiwixArchive.isGoogle • Que faire ?)

    La commune d'Audembourg jouxte les villages et communes suivants :

    Audembourg, communes fusionnées et voisines. Les zones en jaune représentent les agglomérations.

    Héraldique

    La ville possède des armoiries qui lui ont été octroyées le 10 novembre 1819 et avec de nouvelles couleurs le 2 février 1843 et avec des supports le 1er mars 1988. Elles montrent un château avec dans la porte les armoiries des seigneurs médiévaux d'Audembourg. Le château (Burcht) est un élément meuble. Le château figurait déjà sur le plus ancien sceau de la ville, datant de 1226. Tous les sceaux ultérieurs montraient un château, mais sa taille et sa forme ont considérablement changé au cours des siècles. Le petit écur est apparu pour la première fois au XVIe siècle.

    Les armoiries avaient été initialement accordées aux couleurs nationales néerlandaises, la municipalité n’ayant fourni aucune image en couleur au Collège d’armoiries néerlandais. Après l'indépendance de la Belgique, les couleurs ont été remplacées par les couleurs historiques.

    En 1988, le support des anciennes armes de Roksem a été ajoutés, ainsi qu'une image de Saint Arnoult, fondateur de l'Abbaye d'Audembourg. La ville étant l'une des plus anciennes de Flandre, une couronne murale a été ajoutée.
    Blasonnement : D'or au château ouvert à la herse levée et à trois tours couvertes de gueules, maçonné, ajouré et sommé d'argent, la moitié inférieure de la porte chargée d'un écu échiqueté de cinq tires d'argent et d'azur. L'écu sommé d'une couronne murale à cinq tours et soutenu par un Saint Arnold et un Saint Bertin, le tout d'or
    Source du blasonnement : Heraldy of the World[4].

    Démographie

    Évolution démographique

    Elle comptait, au , 9 490 habitants (4 745 hommes et 4 745 femmes), soit une densité de 268,23 habitants/km²[5] pour une superficie de 35,38 km².

    Jumelage

    Patrimoine

    Notes

    1. Nom utilisé par la région wallonne :
    2. Alphonse Wauters,Table chronologique des chartes et diplômes imprimés concernant l'histoire de la Belgique, 10 volumes en 11 tomes, Bruxelles, 1866 à 1904. Tome 3, Année 1201.
    3. Léon Vanderkindere, La Formation territoriale des principautés belges au Moyen Âge, vol. I, Bruxelles, H. Lamertin, (réimpr. 1981) (lire en ligne), p. 250
    4. https://www.heraldry-wiki.com/heraldrywiki/index.php?title=Oudenburg
    5. http://www.ibz.rrn.fgov.be/fileadmin/user_upload/fr/pop/statistiques/stat-1-1_f.pdf
    6. http://www.ibz.rrn.fgov.be/fileadmin/user_upload/fr/pop/statistiques/population-bevolking-20190101.pdf
    7. « Städtepartnerschaften » Site web de la ville de Limbourg-sur-la-Lahn, consulté le 4 avril 2017.

    Liens externes

    • Portail de la Flandre-Occidentale
    Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.