Oum le dauphin blanc

Oum le dauphin blanc est une série télévisée d'animation franco-japonaise en 26 épisodes de treize minutes, produite par Telcia Films à partir de 1969. Cette série fut le premier dessin animé français animé au japon. Elle fut diffusée pour la première fois en 1971-1972 sur la deuxième chaîne de l'ORTF. Une deuxième série, modernisant les personnages, est commandée par TF1 et diffusée à partir de 2015.

Oum le dauphin blanc

Titre original Oum le dauphin blanc
Autres titres
francophones
Oum le dauphin (Québec)
Genre Série d'animation,
animalière
Création Vladimir Tarta
Production ORTF
Pays d'origine

France

Japon
Chaîne d'origine Deuxième chaîne de l'ORTF
Nb. de saisons 2
Nb. d'épisodes 26
Durée 13 minutes
Diff. originale

Au Japon, la série est intitulée Iruka to Shônen (イルカと少年), qui signifie Le Dauphin et le garçon. Cette série a été la première coproduction animée entre la France et le Japon[réf. nécessaire]. L'animation a été produite par la société japonaise Eiken qui fut aussi par la suite à l'origine d'autres séries d'animation en coproduction avec la France.

Synopsis

Cette série conte les aventures du dauphin blanc Oum et de ses jeunes amis Ian, 13 ans, et de sa sœur Marina, 7 ans. Très intelligent, Oum vient toujours en aide à ses amis au cours de leurs aventures. Ian et Marina vivent avec leur oncle Patrick, un ancien marin, et de nombreux animaux : Jean-Sébastien le mainate, qui maîtrise le langage des dauphins, Raoul le koala, Flem le paresseux, Mamoum la compagne de Oum et Titoum leur petit.

Diffusions

En France

La série fut diffusée pour la première fois du au sur la deuxième chaîne de l'ORTF, puis rediffusée à partir du sur FR3, puis à partir du sur FR3, et enfin à partir de sur M6.

Au Canada

Au Québec, à partir du à la Télévision de Radio-Canada jusqu'en 1983, puis rediffusée en 1987-1988 sur TVJQ.

Fiche technique

  • Producteur : Telcia Films (Jacques Simonnet, Yves Ciampi)
  • Réalisateur : René Borg
  • Scénariste : Vladimir Tarta, Gaston Pomier Layrargues
  • Créateur personnages : Marc Bonnet
  • Paroles et musique du générique : Michel Legrand, Vladimir Cosma, Jean Drejac
  • Producteur : Yves Ciampi
  • 1re diffusion le

Voix

Épisodes

Titres japonais des treize épisodes :

  1. ナゾの難破船 (NAZO no nanpasen)
  2. 海のギャング (umi no GYANGU)
  3. ようこそ!ミカエルおじさん (youkoso ! MIKAERU oji-san)
  4. 南海のゆ~とぴあ (nankai noyu~ topia)
  5. マムームをたすけて! (MAMUUMU wo tasukete !)
  6. わたしの赤ちゃん (watashi no akachan)
  7. ステキなおくりもの (SUTEKI na okurimono)
  8. 夢の海底基地 (yume no kaitei kichi)
  9. マムームと女医さん (MAMUUMU to joi-san)
  10. チトームがいない (CHITOUMU ga inai)
  11. ボクは船長さん (boku wa senchou-san)
  12. からっぽのお家 (karappo no oie)
  13. すばらしき海底都市 (subarashiki kaitei toshi)

Série 2015

Une nouvelle série intitulée Oum le dauphin blanc[1], est programmée sur la chaîne TF1 dans les cases jeunesse TFOU, à partir du [2] pour 52 épisodes de treize minutes, produite par Media Valley / Marzipan Films et dont le générique est chanté par Louis Delort[3]. La série se situe à Maotou, une ile imaginaire de Polynésie. Les histoires sont centrées autour de la découverte des animaux marins, de la comédie et des légendes librement inspirées des traditions polynésiennes, le tout transposé dans un monde idéal d’éternelles vacances[4].

  1. La sirène du lagon
  2. La tortue disparue
  3. La perle noire
  4. Les jeux polynésiens
  5. Opération Ma'o Mauri
  6. Le galion englouti
  7. SOS Manta
  8. Seule au monde
  9. Le Tiki volé
  10. L'Iceberg
  11. Le Talisman
  12. Le Festin de Maeva
  13. Aglagla
  14. Tupapau es-tu là ?
  15. Petit Oum
  16. Le Peintre des Mers du Sud
  17. Les Pêcheurs du Dimanche
  18. Igor
  19. L'Envers du décor
  20. Une amoureuse pour Oncle Patrick
  21. La grande course
  22. Pêche interdite
  23. Le son mystérieux
  24. Trois hommes et un dauphin
  25. Le Chef boit la tasse
  26. Le Tiki de jade
  27. Heatopuu
  28. À la poursuite du toki poutangata
  29. Une croisière mouvementée
  30. Scène de Ménage
  31. Maui qui attrapa le soleil
  32. Les Poissons apprivoisés
  33. La Colère du Dieu Requin
  34. Motu en danger
  35. Le Dragon des mers
  36. Pris au piège
  37. Paco le poulpe
  38. Jour de tonnerre
  39. La Spirale du mensonge
  40. Le Chant des baleines
  41. Wild coconuts show
  42. Taïna
  43. Spécimen Rare (1-2) ~ Le piège
  44. Spécimen Rare (2-2) ~ Il faut sauver Oum
  45. La Mer Rouge
  46. Le masque du chef
  47. Maître Ramana
  48. Les monstres de Maotou
  49. Un fantôme sous les mers
  50. La B'Oum
  51. La légende de Maotou
  52. Le secret de Tapuna

Utilisation publicitaire

Dès la diffusion (début des années 1970), les personnages du dessin animé ont été utilisés par de nombreuses publicités, dont les stations d'essence FINA (produits dérivés promotionnels) et les yaourts Vitho, marque de la Société Laitière Métropolitaine (SLM)[5].

Mais c'est surtout Nestlé qui a associé Oum le dauphin à la publicité pour promouvoir son chocolat blanc Galak à partir de 1980 à la télévision[6].

Sources

Notes et références

  1. « Oum le dauphin blanc », sur mediavalley.fr (consulté le 6 novembre 2015).
  2. « Oum le dauphin, série animée dès dimanche matin sur TF1 », sur LeBlogTvNews, (consulté le 6 novembre 2015) : « D'après les personnages de OUM LE DAUPHIN sera proposé au jeune public de TF1 dès demain, dimanche 30 août en matinée. Production : Media Valley / Marzipan Films (52 × 13 min. Cible : 6-10 ans ). Chanson du générique interprétée par Louis Delort. »
  3. http://www.chartsinfrance.net/Louis-Delort/news-98069.html
  4. « Descriptif de la série »
  5. « Yaourtophile », sur yaourtophile.free.fr (consulté le 27 janvier 2019)
  6. « GALAK : friandise fondante », Ina, .

Annexes

Voir aussi

  • Galak - ce chocolat a utilisé Oum le dauphin blanc pour sa publicité.

Liens externes

  • Portail des cétacés
  • Portail de l’animation
  • Portail des séries télévisées
  • Portail de la télévision française
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.