Pétasite

Étymologie

Le nom de genre Petasites vient du grec petasos, « chapeau à large bord », en référence aux larges feuilles arrondies en forme de grands chapeaux[1].

Description

Les Pétasites possèdent en général de grandes feuilles basales et des hampes florales écailleuses qui portent de nombreux capitules. Les fleurons des pieds mâles sont le plus souvent tubuleux. Après floraison les inflorescences des pieds femelles s'allongent considérablement. Les pétasites mâles sont parfois confondus avec le tussilage, l'inflorescence des pieds femelles les en distingue clairement.

Une quinzaine d'espèces sont présentes dans les régions tempérées de l'hémisphère nord (écozone paléarctique). Elles peuvent devenir localement envahissantes, le long des fossés notamment où elles occupent alors tout l'espace.

Confusions possibles avec d'autres Astéracées à larges feuilles rondes qui affectionnent les zones humides comme Tussilago farfara, qui fleurit jaune avant l'apparition des feuilles, ou les Adénostyles (Adenostyles), dont la floraison a des teintes plus vives[2].

Liste d'espèces

Selon BioLib (16 mars 2018)[3] :

Selon NCBI (31 janv. 2011)[4] :

Selon ITIS (31 janv. 2011)[5] :

Notes et références

Liens externes

  • Portail de la botanique
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.