Palazzo Serra di Cassano

Le palazzo Serra di Cassano est un palais historique situé sur la colline de Pizzofalcone vers le Monte Echia (it) à Naples.

Palazzo Serra di Cassano

Entrée du palais située via Monte di Dio
Nom local Palazzo Serra di Cassano
Période ou style Palais
Architecte Ferdinando Sanfelice
Début construction XVIIIe siècle
Destination actuelle Institut d'études philisophiques
Site web http://www.campaniabeniculturali.it/itinerari-tematici/galleria-di-immagini/ED118
Coordonnées 40° 50′ 01″ nord, 14° 14′ 45″ est
Pays Italie
Région historique Campanie
Localité Naples
Géolocalisation sur la carte : Italie
Géolocalisation sur la carte : Naples

Architecture

Le palazzo est construit dans la première moitié du XVIIIe siècle par Ferdinando Sanfelice. Sa façade est caractérisée par un ordre colossal de style corinthien qui encadre les fenêtres à tympans régulier et balcons arqués en piperno. L'escalier d'accès au piano nobile est d'un grand effet. À l'origine, le bâtiment avait deux entrées et son entrée principale s'ouvrait sur la via Egiziaca face au palais royal. Cet accès est clôturé par le prince Serra pour protester contre l'exécution de son fils Gennaro - après que Ferdinand Ier lui ait refusé le droit de grâce - impliqué dans les mouvements révolutionnaires de la République parthénopéenne. En conséquence, encore actuellement, l'entrée du palais s'effectue par la via Monte di Dio.

À l'intérieur, les salles sont décorées avec des stucs rococo et du mobilier néoclassique; dans un des salons se trouve une peinture de Giacento Diano (it) et une autre œuvre de Mattia Preti. Le portail sur la via Monte di Dio est l'œuvre de Giuseppe Astarita (it). Aujourd'hui, le palais abrite l'Istituto Italiano per gli Studi Filosofici, fondé en 1975, et qui dispose d'une importante bibliothèque de plus de 160 000 volumes.

Voir aussi

Articles connexes

Liens externes

Sources

  • Portail de l’architecture et de l’urbanisme
  • Portail de Naples
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.