Parc national d'El Feija

Le parc national d'El Feija (arabe المحمية الوطنية بالفايجة) est un parc national tunisien situé dans la délégation de Ghardimaou, à environ 200 kilomètres à l'ouest de Tunis et à une cinquantaine de kilomètres à l'ouest de Jendouba.

Parc national d'El Feija
Vue dans le parc national d'El Feija
Géographie
Adresse
Coordonnées
36° 30′ N, 8° 20′ E
Ville proche
Superficie
26,32 km2
Administration
Type
Identifiant
Création
Statut patrimonial
Liste indicative du patrimoine mondial (d) ()
Localisation sur la carte de Tunisie

Le parc représente l'environnement naturel de la Kroumirie qui est la région la plus humide de Tunisie.

Il s'étend sur une superficie totale de 2 632 hectares dont 417 hectares constituant une zone de protection intégrale clôturée et destinée à la préservation du cerf de Barbarie, que l'on peut observer dans les clairières tôt le matin ou au coucher du soleil ; son poids peut atteindre 180 kilos et sa hauteur au garrot 1,4 m. C'est aux mois d'août et de septembre qu'a lieu le brame : les mâles se battent alors pour la possession des biches.

Le , le gouvernement tunisien propose le site pour un futur classement sur la liste du patrimoine mondial de l'Unesco[1].

Faune et flore

Cerf de barbarie dans le parc

La faune du parc est très variée : on dénombre plus de vingt espèces de mammifères, 70 d'oiseaux et une vingtaine d'espèces de reptiles. Parmi les mammifères caractéristiques de la faune du parc, on trouve le cerf de Barbarie, le sanglier, le chacal doré, le renard, la genette, la belette d'Europe, le hérisson, le chat ganté, la mangouste, le lièvre, le porc-épic, la chauve-souris, la musaraigne, le lérot ou le mulot sylvestre. Un projet de réintroduction du serval a été initié au début des années 1990.

Parmi la grande faune qui a disparu d'El Feija et de toute la Tunisie, on peut citer le lion de l'Atlas et la panthère de Barbarie. Certaines références bibliographiques y signalaient la présence du daim, leur disparition est imputée à la chasse excessive pratiquée entre autres par les colons français.

Les oiseaux typiques de la forêt du parc sont le Pic de Levaillant, le pinson des arbres, le geai des chênes, le coucou gris, la huppe fasciée, le pigeon ramier, le faucon hobereau, le hibou, la chouette, le Grand Corbeau, l'aigle botté, l'épervier, la fauvette, le merle, le bruant ou encore le serin.

Références

Liens externes

  • Portail de la Tunisie
  • Portail de la conservation de la nature
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.