Parion

Parion (en grec ancien Πάριον), aujourd'hui Kemer[1] en Turquie, est une cité grecque de Mysie située sur l'Hellespont[2], entre Lampsaque et Priapos.

Parion
(grc) Πάριον), (tr) Kemer
Localisation
Pays Turquie
Province Çanakkale
District Biga
Village Kemer
Région de l'Antiquité Mysie
Coordonnées 40° 24′ 58″ nord, 27° 04′ 13″ est
Géolocalisation sur la carte : Turquie
Parion

Fondée par des colons d'Érétrie[3] et de Paros[4], la cité est renommée pour son sanctuaire d'Éros[3], qui abrite notamment une statue de Praxitèle représentant le dieu ailé[5]. Elle possède également un oracle d'Apollon transporté depuis la cité voisine d'Adrastéia, pour lequel l'architecte Hermocréon érige, à l'époque hellénistique un autel remarquable à la fois par sa taille — il est long d'un stade[4] — et par sa beauté[6].

À l'époque d'Auguste, la cité devient colonie romaine.

La Vie de saint Onésiphore atteste de l'existence d'une communauté chrétienne à Parion dès la fin du IIe siècle. La ville est un évêché suffragant de Cyzique avant de devenir, au VIIe siècle, un archevêché autocéphale puis, sous Andronic II Paléologue, un siège métropolitain, finalement supprimé en 1354[7].

Notes et références

  1. Kemer village du district de Biga dans la province de Çanakkale, 40° 24′ 55″ N, 27° 04′ 03″ E
  2. Hérodote, Histoires [détail des éditions] [lire en ligne] (V, 117).
  3. Pausanias, Description de la Grèce [détail des éditions] [lire en ligne] (IX, 27, 1).
  4. Strabon, Géographie [détail des éditions] [lire en ligne] (X, 487).
  5. Pline l'Ancien, Histoire naturelle [détail des éditions] [lire en ligne] (XXXVI, 23).
  6. Strabon (XIII, 588).
  7. (en) « Parium », sur The Catholic Encyclopedia

Annexes

Articles connexes

Liens externes

  • Portail de la Grèce antique
  • Portail de la Turquie
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.