Pascal Trépanier

Pascal Trépanier (né le à Gaspé au Québec) est un joueur de hockey sur glace canadien.

Pour les articles homonymes, voir Trépanier.
Pascal Trépanier
Pascal Trépanier avec le maillot des Adler Mannheim.
Nationalité Canada
Naissance ,
Gaspé (Canada)
Joueur retraité
Position Défenseur
Tirait de la droite
A joué pour LNH
Mighty Ducks d'Anaheim
Avalanche du Colorado
Predators de Nashville
LAH
Bears de Hershey
Aces de Cornwall
Admirals de Milwaukee
Rampage de San Antonio
LIH
Wings de Kalamazoo
ECHL
Bombers de Dayton
DEL
Adler Mannheim
Krefeld Pinguine
Ice Tigers de Nuremberg
LNA
CP Berne
LNB
HC Bienne
Carrière pro. 1994-2012

Carrière

Pascal Trépanier commence sa carrière professionnelle chez les Bombers de Dayton en ECHL après quatre saisons dans la Ligue de hockey junior majeur du Québec[1]. Le défenseur continue après dans la LIH puis la LAH dans le club-école de l'Avalanche du Colorado, les Bears de Hershey.

Le défenseur fait durant la Saison 1997-1998 de la LNH sa première apparition avec l'Avalanche ; en 15 matchs, il obtient une assistance. Les trois saisons suivantes, il s'engage avec les Mighty Ducks d'Anaheim avant de retourner à l'Avalanche pour la Saison 2001-2002. Après une mauvaise saison avec les Predators de Nashville, où il ne joue qu'une fois[2], Trépanier revient en LAH.

Durant le lock-out de 2004, il quitte l'Amérique du Nord pour rejoindre le championnat d'Allemagne avec les Ice Tigers de Nuremberg. Puis il va en Suisse durant deux saisons. Il revient en Allemagne pour les Adler Mannheim. Il devient champion en 2007 et le meilleur défenseur de l'équipe durant trois saisons. Un an avant la fin de son contrat avec Mannheim, il rejoint en 2010 les Krefeld Pinguine[3] où il finit sa carrière à la fin de la saison 2011-2012[4], après une annonce le [5].

Palmarès

Vie Personnelle

Son oncle Mario Tremblay est un ancien joueur des Canadiens de Montréal. Trépanier est mariée avec l'ancienne playmate Kalin Olson.

Statistiques

Notes et références

  1. (en) « Pascal Trépanier », sur Eliteprospects.com.
  2. (en) « Pascal Trépanier profile », sur Eurohockey.com.
  3. (de) « Pascal Trepanier wird ein Pinguin », sur eishockey.info, (consulté le 5 novembre 2013).
  4. (en) « Pascal Trépanier hockey statistics & profile », sur The Internet Hockey Database .
  5. (en) « After 18 years, it's time to move on ! Thank's to all my coaches and teammates for sharing this amazing journey !!! », sur twitter.com, (consulté le 5 novembre 2013).
  • Portail du hockey sur glace
  • Portail du Québec
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.