Passing (jonglerie)

Un passing est une figure de jonglerie impliquant plusieurs personnes (aux moins deux mains). Les passes se font entre passeurs, fixes, en déplacement ou en « poste » pour servir les autres. Une passe à soi-même se nomme une self.

Pour l’article homonyme, voir Passing (sociologie).
Passing de massues entre deux jongleurs.

L’arme de prédilection du passeur est la massue bien que certains fassent du passing aux anneaux, aux balles en aérien et en rebond ainsi qu’au diabolo. Le choix des massues peut s’expliquer par l’ajout de dimensions par rapport aux balles ; les massues sont plus visuelles car elles présentent deux axes de rotations supplémentaires ce qui permet par exemple de faire des florishs, des flats, des tomahawks, des hélicoptères, des backcross, des treblas… et même des passes où l’on tape les massues l’une contre l’autre. La massue semble être ancrée dans nos mœurs en tant qu’arme de corps à corps redoutable (cf. jeu du gladiateur en convention).

Histoire du passing

Application du siteswap au passing

Notations algébriques

Le siteswap asynchrone, synchrone et multiplex peuvent servir pour noter les séquences de passing. En notant <xxx|yyy> on entend qu’un jongleur fait la séquence xxx tandis qu’un autre fait yyy. On ajoute p pour représenter une passe. Par exemple, <3p 3|3p 3> est un passing à 6 objets passant tous les deux temps avec la même main. Autre exemple, une « douche » à deux personnes est notée <(4xp, 2x)|(4xp, 2x)>.

Rythmes pour 2 jongleurs

6 objets

4 temps

Le passing à 2 jongleurs, 6 massues et 4 temps est le plus classique des passings. Les deux jongleurs se font face à face et envoient une massue non croisée tous les 4 temps, c’est-à-dire que le jongleur lance généralement la massue avec sa main droite, sur la main gauche du partenaire. Pendant les trois autres temps, les deux jongleurs s’envoient des massues à eux-mêmes (self). Ainsi, le jongleur envoie une massue sur 4 à son partenaire, soit une main droite sur deux (dans un passing de droitier).

Valse (3 temps)

Lors du passing à 3 temps, aussi appelé valse par analogie à la danse qui a le même rythme, les deux jongleurs échangent une massue non croisée tous les 3 temps. Puisque le rythme est impair, les jongleurs échangent les massues en les envoyant alternativement avec la main droite et avec la main gauche. De plus, comme le nombre de temps est égal au nombre de balles de chaque jongleur, ce sont toujours les deux même balles qui sont échangées, ces dernières faisant des aller et retour entre la main droite d’un jongleur et la main gauche de l’autre.

Passe-passe (2 temps)

Dans le passing à 2 temps, appelé aussi passe-passe (ce qui peut prêter à confusion, car passe-passe désigne en général deux massues envoyées lors de deux temps successifs, comme lors du passe-passe-self, par exemple), les jongleurs échangent une massue tous les deux temps. Ainsi, dans un passing droitier, le jongleur envoie à son partenaire toutes les massues qu’il tient dans sa main droite (passes), et envoie dans sa propre main droite toutes les massues qu’il reçoit dans sa main gauche (selfs).

Ultimate (1 temps)

L’ultimate, ou passing à 1 temps, correspond à l’échange de toutes les massues par les deux jongleurs. Ainsi, les jongleurs envoient et reçoivent aussi bien avec la main droite qu’avec la main gauche. Comme les jongleurs ne se font aucune passe à eux-mêmes, ce passing laisse peu d’occasions de faire des figures individuelles.

7 objets

Comme pour le passing avec n'importe quel nombre d'objets, les temps impairs sont ambidextres, les temps pairs peuvent être inversés main-droite / main-gauche. Ce qui est présenté ci-dessous pour les temps pairs sont principalement main-droite. Ils peuvent et même doivent être travaillés des 2 manières.

Passe-self (2 temps)

Les jongleurs échangent 1 massue tous les 2 temps. La plupart du temps, cette figure se fait avec des passes en double, pour plus de hauteur et donc de temps entre le lancer et la reception de la massue (de manière générale, plus on lance haut, plus la massue fait de tours). Les 2 jongleurs font des passes droites (il est possible aussi que les 2 jongleurs croisent leurs passes, mais les collisions de massues sont féquentes).

Exemple pour commencer la figure :

  • J1 prend 4 massues (2 mains droite, 2 main gauche), J2 prend 3 massues (1 main droite, 2 main gauche).
  • J1 et J2 démarrent en même temps : J1 envoie une passe en double de sa main droite vers la main gauche de J2 etJ2 commence par un self de sa main gauche vers sa main droite.
  • J1 fait ensuite un self de sa main gauche vers sa main droite et J2 une passe en double de sa main droite vers la main gauche de J1.
  • Chaque jongleur continue sa séquence passe-self.

La notation algébrique est : 4p 3 | 3 4p

Valse (3 temps)

Les jongleurs échangent 1 massue tous les 3 temps. La plupart du temps, cette figure se fait avec des passes en double, pour plus de hauteur et donc de temps entre le lancer et la reception de la massue (de manière générale, plus on lance haut, plus la massue fait de tours). Un jongleur fait des passes droites, l'autre jongleur fait des passes croisées.

Exemple pour commencer la figure :

  • J1 prend 4 massues (2 mains droite, 2 main gauche), J2 prend 3 massues (2 main droite, 1 main gauche).
  • J1 démarre en en premier: J1 envoie une passe en double (haute, équivalent de 4.5 temps) de sa main droite vers la main gauche de J2 (passe droite).
  • J2 attend (1.5 temps) avant de lancer en croisé une passe en double (haute, équivalent de 4.5 temps) de sa main droite vers la main droite de J1 ( passe croisée).
  • J1 et J2 font 2 selfs après leur passes respectives.
  • Chaque jongleur continue sa séquence passe-self-self.

Autre nom de la figure: Passe-Self-Self

La notation algébrique est : 4.5p 3 3

Diagramme de cause :

Ultimate (1 temps)

Les jongleurs échangent toutes les massues. En fait, il n'y a pas de Self dans ce rythme. La plupart du temps, cette figure se fait avec des passe en simple. Un jongleur lançant en passes droites, l'autre en passes croisées.

Exemple pour commencer la figure:

  • J1 prend 4 massues (2 mains droite, 2 main gauche), J2 prend 3 massues (2 main droite, 1 main gauche).
  • J1 démarre en premier. J1 envoie une passe simple (haute, équivalente de 3.5 temps) de sa main droite vers la main gauche de J2 (passe droite).
  • J2 attend (0.5 temps) avant de lancer en croisé une passe simple (haute, équivalente de 3.5 temps) de sa main droite vers la main droite de J1 (passe croisée).
  • Aucun Self, toutes les massues sont lancées à l'autre jongleur.

La notation est : 3.5p

Fichier de motif du logiciel Jongl : m/7_1cnt_Pass

Diagramme de cause :

Diagramme de cause

4 temps

Les jongleurs échangent 1 massue tous les 4 temps. La plupart du temps cette figure se fait avec des passes en triple. Les 2 jongleurs font des passes droites en alternance de phases.

Exemple pour commencer la figure :

  • J1 prend 4 massues (2 mains droite, 2 main gauche), J2 prend 3 massues (2 main droite, 1 main gauche).
  • J1 et J2 démarrent en même temps : J1 envoie une passe en triple de sa main droite vers la main gauche de J2 et J2 commence par un self de sa main droite vers sa main gauche.
  • J1 fait un Self de sa main gauche, J2 de même.
  • J1 fait un Self de sa main droite, J2 envoie une passe en triple de sa main droite vers la main gauche de J1.
  • J1 fait un Self de sa main gauche, J2 de même.
  • On recommence la séquence.

Autre nom de la figure : Passe-Self

Notation algébrique : 5p 3 3 3 | 3 3 5p 3

Passe-Passe-Self (3 temps)

Il s'agit d'un rythme où les 2 passeurs ne font pas la même chose. Il est donc nécessaire de changer de poste !

J1 fait la séquence : passe en simple croisée, passe en double décroisée, Self

J2 fait la séquence : passe en double décroisée, Self, passe en double décroisée

Exemple pour commencer la figure :

  • J1 prend 4 massues (2 mains droite, 2 main gauche), J2 prends 3 massues (2 main droite, 1 main gauche).
  • J1 et J2 démarrent en même temps : J1 envoie une passe en simple croisée (de sa main gauche vers la main gauche de J2) et J2 commence par une passe en double décroisée (de sa main droite vers la main gauche de J1).
  • J1 envoie une passe en double décroisée (de sa main droite vers la main gauche de J2) et J2 fait un Self (de sa main gauche vers sa main droite)
  • J1 fait un Self et J2 envoie passe en double décroisée (de sa main droite vers la main gauche de J1).
  • On recommence la séquence. Attention, comme c'est un rythme impair, il faut échanger les mains droites et les mains gauches pour les passes et les Selfs. La séquence complète est de 6 temps, avant de recommencer les lancers / Selfs avec les mêmes mains...

Notation algébrique : 3p 4p 3 | 4p 3 4p

Diagramme de cause :

Une variation possible est de décroiser les passes indiquées en croisées et de croiser les passes indiquées en décroisées. Cette variante génère cependant plus de collisions.

3 temps de Jim

Chaque jongleur fait la séquence : 3 passes doubles de la main droite (entre des selfs), puis 3 passes doubles de la main gauche (entre des selfs). L'un croise les passes l'autre les décroise.

On remarquera qu'une fois tous les 5 temps, chaque jongleur recommence avec la même main que celle avec laquelle il s'est arrêté.

Exemple pour prendre la figure :

  • J1 prends 4 massues (2 mains droite, 2 main gauche), J2 prend 3 massues (1 main droite, 2 main gauche):
  • J1 et J2 démarrent en même temps :
    • J1 envoie une passe double croisée depuis sa main droite, puis self, passe double croisée, self, passe double croisée.
    • J2 fais un self depuis sa main gauche, puis envoie une passe double décroisée depuis sa main droite, self depuis sa main droite (attention : main droite!), passe double décroisée depuis sa main gauche, self.
  • J1 continue de sa main droite (attention : même main que sa dernière passe double) par self, passe double croisée depuis sa main gauche, self, passe double croisée, self, passe double croisée.
  • J2 continue par passe double décroisée depuis sa main gauche, self, passe double décroisée, self depuis sa main gauche (attention : main gauche!), passe double décroisée depuis sa main droite, self.
  • J1 fais alors de sa main gauche (attention : même main que sa dernière passe double) un self
  • J2 fais alors une passe décroisée double
  • On est revenu à la position du départ

Une façon de réussir cette figure est de se dire : quand je reçois une massue (ou autre objet), je fais un self.

Passe-Self-Self (3 temps)

Chaque jongleur fais le même rythme Passe - Self - Self, 1 jongleur croise les passes, l'autre les décroise (4.5p 3 3). Les passes sont des doubles flottantes (4.5p).

Exemple pour prendre la figure:

  • J1 prend 4 massues (2 mains droite, 2 main gauche), J2 prend 3 massues (2 main droite, 1 main gauche)
  • J1 démarre en premier :
    • Passe croisée double de sa main droite, self, self
  • J2 commence 1 temps 1/2 après la passe de J1 (il attend le plus longtemps possible) :
    • Passe décroisée double de sa main droite, self, self

C'est un rythme asynchrone.

Variations :

  • On peut remplacer le "Self - Self" par "Self double flottant - Zip". Ce qui donne en notation algébrique : 4.5p 5 1.
  • On peut remplacer le "Self - Self" par "Colonne - Hold". Ce qui donne en notation algébrique : 4.5p 4 2.
  • On peut aussi tenter "Self triple - Passe Double - Zip". Ce qui donne : 5 4.5p 1.

Passe-Passe-Passe-Self-Self

Un rythme simple avec beaucoup de massues échangées à hauteurs différentes. <4p 4p 4p 3 3 | 3 3p 3p 5p 3>

Exemple pour prendre la figure :

  • J1 prend 4 massues (2 mains droite, 2 main gauche), J2 prend 3 massues (2 main droite, 1 main gauche)
  • J1 et J2 démarrent en même temps :
    • J1 : Passe double croisée, passe double croisée, passe double croisée, self, self
    • J2 : Self, passe simple décroisée, passe simple décroisée, passe triple décroisée, self

Bookends (Passe-Passe-Self-Pass-Self)

5 rythmes

Compte à rebours

2 rythmes

Les pop-corns

Ces rythmes sont appelés ainsi car de temps en temps une massue (ou autre objet) saute d'un côté ou de l'autre... Ça vaut le coup de les travailler car ils sont très agréables à tourner.

6 temps

Chaque jongleur fait exactement la même chose.

Chaque jongleur fait la séquence : Self double (préférable au triple !) - Self - Passe - Self - Self - Self (5 3 4p 3 3 3).

Exemple pour prendre la figure :

  • J1 prend 4 massues (2 mains droite, 2 main gauche), J2 prend 3 massues (2 main droite, 1 main gauche)
  • J1 démarre en premier :
    • J1 envoie un Self en double de sa main droite vers sa main gauche
    • Puis un Self de sa main gauche vers sa main droite
    • Puis une passe simple décroisée flottante (de sa main droite vers la main gauche de J2)
  • J2 commence 1 temps 1/2 après la passe de J1 (il attend le plus longtemps possible):
    • Self en double de sa main droite vers sa main gauche
    • Puis un Self de sa main gauche vers sa main droite
    • Puis une passe simple décroisée flottante (de sa main droite vers la main gauche de J1)
  • Pendant ce temps, J1 fait 3 Selfs après la passe (en attendant la passe de J2), soit :
    • un Self de sa main gauche vers sa main droite
    • un Self de sa main droite vers sa main gauche
    • un Self de sa main gauche vers sa main droite
  • Et juste avant de réceptionner la passe de J2 sur sa main gauche, J1 recommence la séquence.
  • J2 pendant ce temps fait :
    • un Self de sa main gauche vers sa main droite
    • un Self de sa main droite vers sa main gauche
    • un Self de sa main gauche vers sa main droite
  • Et juste avant de réceptionner la passe de J1 sur sa main gauche, J2 recommence la séquence.
5 temps

Chaque jongleur fait la même chose, si ce n'est que l'un fait des passes croisées et l'autre décroisées. C'est un rythme ambidextre, très intéressant.

Chaque jongleur fait la séquence : Self double (préférable au triple !) - Self - Passe - Self - Self (5 3 3.5p 3 3).

Exemple pour prendre la figure (on commence comme le pop-corn 6 temps):

  • J1 prend 4 massues (2 mains droite, 2 main gauche), J2 prend 3 massues (2 main droite, 1 main gauche)
  • J1 démarre en premier :
    • J1 envoie un Self en double de sa main droite vers sa main gauche
    • Puis un Self de sa main gauche vers sa main droite
    • Puis une passe simple décroisée flottante (de sa main droite vers la main gauche de J2)
  • J2 commence 1 temps 1/2 après la passe de J1 (il attend le plus longtemps possible):
    • Self en double de sa main droite vers sa main gauche
    • Puis un Self de sa main gauche vers sa main droite
    • Puis une passe simple croisée flottante (de sa main droite vers la main droite de J1)
  • Pendant ce temps, J1 fait 2 Selfs après la passe (en attendant la passe de J2), soit :
    • un Self de sa main gauche vers sa main droite
    • un Self de sa main droite vers sa main gauche
  • Et juste avant de réceptionner la passe de J2 sur sa main droite, J1 recommence:
    • Self double de sa main gauche vers sa main droite
    • Self de sa main droite vers sa main gauche
    • Passe simple décroisée flottante (de sa main gauche vers la main droite de J2)
    • Self de sa main droite vers sa main gauche
    • Self de sa main gauche vers sa main droite
  • J2 pendant ce temps fait :
    • un Self de sa main gauche vers sa main droite
    • un Self de sa main droite vers sa main gauche
  • Et juste avant de réceptionner la passe de J1 sur sa main droite, J2 recommence:
    • Self double de sa main gauche vers sa main droite
    • Self de sa main droite vers sa main gauche
    • Passe simple croisée flottante (de sa main gauche vers la main gauche de J1)
    • Self de sa main droite vers sa main gauche
    • Self de sa main gauche vers sa main droite

Une variante de ce rythme en remplaçant le "Self double - Self" initial par un "Colonne - Colonne" est possible. Cela donne : colonne - colonne - Passe - Self - Self (4 4 3.5p 3 3).

3 temps

Chaque jongleur fait la même chose, si ce n'est que l'un fait des passes croisées et l'autre décroisées.

Chaque jongleur fait la séquence : Passe-Self-Colonne (3.5p 3 4).

Exemple pour commencer la figure:

  • J1 prend 4 massues (2 mains droite, 2 main gauche), J2 prend 3 massues (1 main droite, 2 main gauche).
  • J1 démarre en premier : J1 envoie une passe en simple de sa main droite vers la main droite de J2 (croisé) et J2 commence 1 temps 1/2 plus tard par une passe en simple de sa main droite vers la main gauche de J1 (décroisé).
  • J1 fait un Self (de sa main gauche vers sa main droite), 1 temps 1/2 temps plus tard J2 fait un Self (de sa main gauche vers sa main droite).
  • J1 fait une colonne de sa main droite, 1 temps 1/2 temps plus tard J2 fait une colonne de sa main droite.
  • On recommence la séquence Passe-Self-Colonne en inversant les mains : J1 fait une passe simple croisée de sa main gauche vers la main gauche de J2...

Notation algébrique : 3.5p 3 4 | 4 3.5p 3 (rythme asynchrone - J2 est décalé de 1/2 temps par rapport à J1)

Diagramme de cause :

Liens externes

  • (fr) (en) Passing DataBase - Site collaboratif de référence.
  • (en) (de) Jongl - Logiciel de simulation de jonglage et de passing (qui peut être configuré en Français)
  • Portail des arts du spectacle
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.