Patrick Lagadec

Patrick Lagadec est un chercheur français spécialiste de la gestion du risque et de la gestion de crise né le [1]. Il est directeur de recherche honoraire de l’École polytechnique et désormais consultant et conférencier sur le pilotage des situations complexes et chaotiques.

Parcours personnel

Ancien élève de l’École supérieure des sciences économiques et commerciales (1972) et de l’École des hautes études en sciences sociales (1972), il est titulaire d’un doctorat de 3e cycle (Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne - 1976) et d’un doctorat d'État en science politique (1980). À la fin des années 1970, il est ingénieur de recherche au laboratoire d’économétrie de l’École polytechnique[2].

Outre ses activités de recherche, Patrick Lagadec conseille les cadres dirigeants de grandes entreprises françaises ou étrangères (énergie, transport, distribution, aéronautique-espace, banques), les hauts fonctionnaires concernés par la gestion des risques (préfectures, ONU, OCDE, Union européenne, OTAN, etc.). Ses travaux concernent plus particulièrement les crises hors-cadres (grandes crises) qui impliquent un dépassement des systèmes de gestion de crise.

Il est intervenu à l’ENA, à l’École des mines de Paris, à l’École des ponts et chaussées, à l’École de guerre, etc.

Bibliographie

  • Le Continent des imprévus – Journal de bord des temps chaotiques, Paris, Les Belles Lettres, coll. "Manitoba", .
  • Navigating the Unknown – A practical lifeline for decision-makers in the dark, Crisis Response-Préventique, october 2013.
  • Piloter en univers inconnu, Kit n°1, Collection "Les Kits de Préventique", Préventique, Bordeaux, , 24 pages.
  • Du risque majeur aux mégachocs, Editions Préventique, Collection Les Cahiers de Préventique, version numérique complétée, Préventique, .
  • Du risque majeur aux mégachocs, Editions Préventique, Collection Les Cahiers de Préventique, , 224 pages.
  • Voyage au cœur d'une implosion, ce que l'Argentine nous apprend, Eyrolles Société, 2003 – avec Laura Bertone, et la collaboration de Xavier Guilhou.
  • Ruptura y reconstruction – Lo que la experiencia argentina nos enseño, Evolucion, Buenos Aires, noviembre 2003.
  • Traité des nouveaux risques, Folio, Gallimard, 2002 – avec Olivier Godard, Claude Henry et Erwann Michel-Kerjan[3].
  • La Fin du risque zéro, Eyrolles-Société, 2002, avec Xavier Guilhou.
  • El fin del riesgo cero, editorial El Ateano, Buenos Aires, 2002.
  • O Fim Do Risco Zero, Economia E Politica, Instituto Piaget, Bobadela, Portugal - Porto Alegre, Brasil, 2004.
  • Ruptures créatrices, Eyrolles, 2000.
  • Cellules de crise, Éditions d'Organisation, 1995.
  • Apprendre à gérer les crises, Éditions d'Organisation, 1993.
  • Crisis Management - Como affrontare e gestire emergenze e imprevisti. Uomini & Imprese, FrancoAngeli, Milano, 1994.
  • La Gestion des crises, McGraw Hill, 1991.
  • Preventing Chaos in a Crisis - Strategies for Prevention, Control and Damage Limitation,McGraw Hill Europe, 1993. 
  • Etats d'urgence, Seuil, 1988 (Prix Roberval et Prix Fritz Winter 1988).
  • States of Emergency - Technological Failures and Social Destabilization, Butterworth-Heinemann, 1990.
  • La Civilisation du risque, Seuil, 1981 (Prix Raymond Delaby, Prix Protection Civile, 1982).
  • La Civilizacion del riesgo - Catastrofes technologicas y responsabilitad social, Madrid, Ed. Mapfre, 1984.
  • Le Risque technologique majeur, Pergamon, 1981.
  • Major Technological Risk - An assessment of Industrial Disasters, Pergamon Press, Oxford, 1982
  • Das Grosse Risiko - Technische Katastrophen und gesellschaftlich Verantwortung, Greno, Nördlingen, 1987.

Distinctions

Notes et références

  1. « Patrick LAGADEC - Dirigeant de la société R2cs Recherche Risque Crise Societe - BFMBusiness.com », sur dirigeants.bfmtv.com (consulté le 9 février 2018)
  2. Précision donnée dans la brève notice accompagnant l'article « Faire face aux risques technologiques », La Recherche, no 105, (lire en ligne [PDF])
  3. Cf. un compte-rendu de lecture dans la revue Développement durable et territoires

Liens externes

  • Portail du management
  • Portail de l’économie
  • Portail des risques majeurs
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.