Paul Mathieu (écrivain)

Paul Mathieu est un écrivain, poète et critique littéraire belge de langue française né le à Pétange. Il est également professeur de français, d'espagnol et de luxembourgeois à l'Athénée royal d'Athus.

Pour les articles homonymes, voir Mathieu et Paul Mathieu.
Paul Mathieu
Naissance
Pétange, Luxembourg
Activité principale
Auteur
Langue d’écriture français
Genres

Nic Weber dit à son propos : « La position de cet homme tranquille me semble d’ailleurs reconnue parmi les grands poètes belges[1] »

Biographie

Paul Mathieu fait ses études en philologie romane à l'Université de Liège, il devient ensuite enseignant à l'Athénée royal d'Athus.

Poète, nouvelliste et critique érudit, Paul Mathieu collabore à plusieurs revues, tant comme poète et nouvelliste que comme critique littéraire dont Pollen d'Azur, Traversées, Sapriphage, Le Journal des poètes, Archipel, Le Jardin d'essai, etc. Il collabore notamment beaucoup avec le Service du Livre Luxembourgeois. Il est membre de l'association des écrivains belges de langue française ainsi que de la confrérie des Maîtres de forges d'Athus. Il habite Guerlange, est marié et a un fils.

Prix et récompenses

Œuvres

  • Les sables du silence, poèmes, L'Arbre à Paroles, Amay, 1998.
  • Solens, poèmes, Les Cahiers luxembourgeois, Luxembourg, 1998.
  • Le Sabre, nouvelle, Chouette Province, Marche-en-Famenne, 1999.
  • Le Magasin, nouvelle, Chouette Province, Marche-en-Famenne, 1999.
  • Fernand Tomasi, sculpteur de mots, Les Cahiers Luxembourgeois, Luxembourg, 2000.
  • Les coquillages, nouvelles, Bruxelles : Memor ; Luxembourg : Les Cahiers luxembourgeois, 2000.
  • Les défricheurs de jardins, poèmes, Clapàs, Aguessac, 2000, coll. Franche-lippée. Présentation de Paul Roland.
  • Amoroso, poèmes, recueil collectif, Écrits des Hautes-Terres, Hull (Québec), 2001.
  • Bordages, poèmes, L'Arbre à Paroles, Amay, 2001.
  • Bab, suivi de Byzance, poèmes, La Porte, Laon, 2002.
  • La roue, nouvelle, in: Les petites danses de Macabré (collectif), Vents d'Ouest, 2002.
  • Dragons de papier, Le Scarabée d'or (édition unique en calligraphie), Guerlange, 2003.
  • Marchant de marbre, poèmes, L'Arbre à Paroles, Amay, 2003.
  • Terv, poèmes, Pérégrins, Bruxelles, 2004.
  • Graviers, poèmes, La Porte, Laon, 2004, coll. Poésie en voyage.
  • Le chêne de Goethe, poèmes, Tétras Lyre, Soumagne, 2005.
  • Qui distraira le doute ?, poèmes, L'Arbre à Paroles, Amay, 2006.
  • En venir au point, poèmes, Éditions Phi, 2009.

Sources

Notes et références

Liens externes

  • Portail de la poésie
  • Portail de la province de Luxembourg
  • Portail de la Belgique
  • Portail du Luxembourg
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.