Paul Nikolaïevitch Demidoff

Pavel Nikolaïevitch Demidov (en russe Павел Николаевич Демидов), francisé en Paul Demidoff, est né le et mort le . Cet héritier richissime servit dans la Guerre patriotique de 1812 et fonda en 1831 le prix Demidoff, décerné par l'Académie des sciences de Russie.

Biographie

Fils aîné du comte Nicolas Demidoff et de son épouse, née Stroganoff, il accomplit ses études secondaires à Paris au lycée Napoléon[1]. Il combat comme officier de l'armée russe entre 1812 et 1814, puis sert dans le Régiment des dragons de la garde, dont il démissionne en 1826 avec le grade de mestre de cavalerie. Il exerce les fonctions de gouverneur militaire de Koursk[2] entre 1831 et 1834.

Il épouse en 1836 la baronne Aurora Stjernwall (1808-1902) dont il eut un fils, Paul Pavlovitch Demidoff (1839-1885).

Il crée une institution de secours, dotée d'un capital de 625 000 roubles, pour les veuves et les orphelins des officiers tombés dans la guerre contre les Turcs. Il fait une donation d'un demi-million de roubles pour les institutions de charité de Moscou, et une dotation de même importance pour l'amélioration des conditions de vie des décembristes déportés en Sibérie.

Voir aussi

Notes

  1. D'après Frits Lugt, « Notice sur la collection Anatole de Demidoff (n° L.2127) », sur Les Marques de Collections de Dessins & d'Estampes, Fondation Custodia.
  2. D'après M. Fuss, Recueil des actes de la séance publique de l'Académie Impériale des Sciences, Imperatorskaia Akademiia Nauk, « Compte-rendu de l'année 1831 », p. 42.

Articles connexes

Liens externes

  • Portail de la culture russe
  • Portail du XIXe siècle
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.