Paul Orsatti

Paul Orsatti, né le à Ajaccio, est un footballeur français. Il évoluait au poste de gardien de but.

Paul Orsatti
Biographie
Nationalité Français
Naissance
Lieu Ajaccio (France)
Taille 1,70 m (5 7)
Période pro. 19591977
Poste Gardien de but
Parcours senior1
AnnéesClub 0M.0(B.)
1959-1963 AS Aix 008 0(0)
1963-1970 SÉC Bastia 185 0(0)
1970-1972 SC Toulon 054 0(0)
1972-1973 Olympique avignonnais 038 0(0)
1973-1974 US Toulouse 032 0(0)
1974-1977 Paris FC 059 0(0)
Équipes entraînées
AnnéesÉquipe Stats
1974 US Toulouse 0v 2n 1d
1977-1979 AS Beaune 21v 15n 25d
1979-1980 Gazélec Ajaccio 10v 13n 14d
1982-1985 RCFC Besançon 41v 44n 50d
1986 SC Toulon 2v 9n 9d
1988-1992 FC Martigues 60v 52n 48d
1995-1998 Gazélec Ajaccio 37v 28n 23d
1 Compétitions officielles nationales et internationales.

Biographie

À 18 ans, Paul Orsatti devient joueur de football professionnel. Il joue notamment au Sporting Club de Bastia et au Paris FC dans les années 1960-1970. Il pense arrêter sa carrière de joueur en juin 1974 lorsque l'US Toulouse lui confie la direction technique de son équipe professionnelle. Mais l'aventure tourne court, entre juillet et , et Paul Orsatti est licencié de son poste d'entraîneur. L'affaire connaîtra son épilogue devant la Cour de Cassation, Chambre sociale, le . Partant de Toulouse, Paul Orsatti signe au Paris FC le [1].

Il entraîne par la suite de nombreuses équipes : Besançon, Toulon, Martigues, le Gazélec Ajaccio. Il ouvre en parallèle un centre de formation de football de la seconde chance à Ajaccio (Institut Sportif de Formation, ISF) en 1998. En , il est coach au FC Lorient entraîné par Christian Gourcuff, notamment sur la préparation mentale des joueurs. En 2012, il passe le relais à Raymond Domenech[2].

Palmarès

Notes et références

  1. in: Football 76, Les Cahiers de L'Equipe. "Une année de football", par Jean Cornu.
  2. Formation. Le coach mental du FC Lorient passe le relais à Raymond Domenech

Liens externes

  • Portail du football
  • Portail de la Corse
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.