Percy Egerton Herbert

Le Lieutenant général Sir Percy Egerton Herbert ( - ) est un officier de l'armée britannique et un politicien conservateur.

Percy Egerton Herbert
Fonctions
Membre du 21e Parlement du Royaume-Uni (d)
South Shropshire (en)
-
Membre du 20e Parlement du Royaume-Uni (d)
South Shropshire (en)
-
Membre du 19e Parlement du Royaume-Uni (d)
South Shropshire (en)
-
Membre du 18e Parlement du Royaume-Uni (d)
South Shropshire (en)
-
Membre du 18e Parlement du Royaume-Uni (d)
Ludlow (d)
-
Membre du 17e Parlement du Royaume-Uni (d)
Ludlow (d)
-
Membre du 16e Parlement du Royaume-Uni (d)
Ludlow (d)
-
Biographie
Naissance
Décès
(à 54 ans)
Nationalités
Formation
Collège d'Eton
Royal Military College de Sandhurst (en)
Activité
Père
Mère
Lucy Herbert, Countess of Powis (en)
Enfants
George Herbert (en)
Henry Edward Herbert (d)
Lady Margaret Augusta Herbert (d)
Lady Magdalen Lucy Herbert (d)
Autres informations
Parti politique
Arme
Conflits
Distinction

Jeunesse et éducation

Herbert est né au Château de Powis, près de Welshpool, le deuxième fils d'Edward Herbert (2e comte de Powis), petit-fils de Robert Clive, 1er baron Clive. Sa mère Lady Lucy Graham, est la troisième fille de James Graham (3e duc de Montrose). Il fait ses études au Collège d'Eton et au Collège militaire royal de Sandhurst.

Carrière

Il est fait enseigne dans le 43e (Monmouthshire) Light Infantry en , servant avec eux dans la guerre contre le Xhosa (1851–53), l'expédition Orange River Boers et la bataille de Berea. Il devient lieutenant le , capitaine le , major le et lieutenant-colonel le .

Herbert entre en politique lorsqu'il est élu pour Ludlow, sans opposition, en , occupant le siège jusqu'à sa démission en . Il a continué à servir dans l'armée, étant nommé quartier-maître général adjoint de la division de George de Lacy Evans de l'armée de l'Est. Il arrive en Crimée dans cette position d' état-major, recevant des blessures majeures lors de la Bataille de l'Alma et du siège de Sébastopol et servant également à la bataille d'Inkerman. Il succède à Richard Airey en tant que quartier-maître général de toute l'armée britannique du retour d'Airey en Angleterre jusqu'à l'évacuation de la Crimée. Pour ses services durant la Guerre de Crimée il est nommé aide de camp de la reine Victoria, compagnon de l'Ordre du Bain (CB) et colonel (brevet du ), et reçoit également la chevalerie des gouvernements turc, sarde et français [1].

Le , Herbert est nommé lieutenant-colonel du 82nd Foot (Prince de Galles), rejoignant ce régiment à Kanpur le . Il commande l'aile gauche du régiment dans la campagne Rohilkhand (étant présent lors de la capture de Bareli et Shahjahanpur), puis les districts de Cawnpore et Fatehpur jusqu'au printemps 1859, et est envoyé pour poursuivre Firuz Shah et un corps de rebelles sur les rives de la rivière Jumna en . En , il quitte le Parlement pour devenir vice-quartier-maître général des Horse Guards. Il réintègre le Parlement en en tant que député conservateur du Sud Shropshire, occupant le siège jusqu'en . De 1865 à 1867, il est quartier-maître adjoint à Aldershot. En , il est admis au Conseil privé et nommé trésorier de la maison dans l'administration conservatrice de Lord Derby, poste qu'il occupe jusqu'en , sous Benjamin Disraeli. Il est promu Major général en , et fait Chevalier Commandeur de l'Ordre du Bain (KCB) en 1869 et finalement promu Lieutenant général en .

Mariage et descendance

Herbert épouse Lady Mary Caroline Louisa Petty-Fitzmaurice, fille de William Petty-Fitzmaurice (comte de Kerry), le . Ils ont quatre enfants:

  • Henry Herbert ( - ).
  • George Herbert (4e comte de Powis) (en) (1862-1952), épouse l'honorable Violet Lane-Fox.
  • Madeleine Herbert (-).
  • Margaret Augusta Herbert (décédée le ), épouse Thomas Richard Cholmondeley (né en 1856, décédé le )[2].

Herbert est décédé à The Styche, Market Drayton, Shropshire, en , à l'âge de 54 ans, et est enterré à Moreton Say . Lady Mary Herbert a survécu à son mari pendant plus de 50 ans et est décédée en [2].

Références

  1. (en) {{Chapitre}} : paramètre titre chapitre manquant, dans Oxford Dictionary of National Biography, Oxford University Press (lire en ligne) (inscription nécessaire)
  2. thepeerage.com Lt.-Gen. Rt. Hon. Sir Percy Egerton Herbert

Liens externes

  • Portail de la politique britannique
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.