Peter Temple

Peter Temple, né en en Afrique du Sud et mort le à Ballarat (Australie)[1], est un auteur australien de romans policiers.

Peter Temple
Peter Temple à Oslo en 2011.
Naissance
Afrique du Sud
Décès
Ballarat (Australie)
Activité principale
Distinctions
Prix Ned Kelly 1997 du meilleur premier roman
Prix Ned Kelly 2000, 2001, 2003 et 2006 du meilleur roman
Gold Dagger Award 2007
Auteur
Langue d’écriture Anglais australien
Genres

Œuvres principales

  • Série Jack Irish

Biographie

Ancien journaliste et professeur de journalisme, il déménage à Sydney, en Australie, en 1980, puis, deux ans plus tard, s'installe à Melbourne.

Il se tourne vers le roman dans les années 1990. Sa série policière ayant pour héros Jack Irish se déroule à Melbourne, en Australie, et met en scène un personnage inhabituel d'avocat-joueur.

Il a également écrit plusieurs autres romans policiers sans héros récurrents. Il a reçu de nombreux prix : cinq Ned Kelly Awards pour le polar, le Colin Roderick Award et le Australian Book Publishers' Award pour la meilleure œuvre de fiction, tous genres confondus. En 2007, il devient le premier écrivain australien à remporter un Gold Dagger Award, pour Séquelles (The Broken Shore).

Œuvre

Romans

Série Jack Irish

  1. (en) Bad Debts, 1996
  2. (en) Black Tide, 1999
  3. (en) Dead Point, 2000
  4. (en) White Dog, 2003

Autres romans

Prix et distinctions

Prix

  • Prix Ned Kelly 1997 du meilleur premier roman pour Bad Debts[3]
  • Prix Ned Kelly 2000 du meilleur roman pour Shooting Star[3]
  • Prix Ned Kelly 2001 du meilleur roman pour Dead Point[3]
  • Prix Ned Kelly 2003 du meilleur roman pour White Dog[3]
  • Prix Ned Kelly 2006 du meilleur roman pour The Broken Shore[3]
  • Gold Dagger Award 2007 pour The Broken Shore[4]

Nominations

  • Prix Ned Kelly 2000 du meilleur roman pour Black Tide[3]
  • Prix Ned Kelly 2002 du meilleur roman pour In the Evil Day[3]

Notes et références

Liens externes

  • Portail de la littérature
  • Portail du polar
  • Portail de l’Australie
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.