Phare de Capo Palinuro

Le phare de Capo Palinuro (en italien : Faro di Capo Palinuro) est un phare actif situé sur la frazione de Palinuro et faisant partie du territoire de la commune de Centola (Province de Salerne), dans la région de Campanie en Italie. Il est géré par la Marina Militare.

Phare de Capo Palinuro
Localisation
Coordonnées
40° 01′ 28″ N, 15° 16′ 27″ E
Baigné par
Adresse
Aire protégée
Histoire
Construction
Automatisation
oui
Visiteurs
non
Architecture
Hauteur
14 m
Hauteur focale
206 m
Équipement
Lanterne
1000 W
Optique
250 mm
Portée
25 NM
Feux
Fl(3) W 15s
Identifiants
ARLHS
Amirauté
E1740
Marina militare
NGA
9652
Géolocalisation sur la carte : Italie
Géolocalisation sur la carte : Campanie

Histoire

Le phare a été mis en service en 1870 sur le promontoire escarpé Capo Palinuro au sud de Palinuro. Il se trouve sur une zone sauvage, près d'une station météorologique et d'une ancienne tour de guet. Cette zone est désormais gérée par le Parc national du Cilento et du Val de Dianoe[1].

Il est entièrement automatisé et alimenté par le réseau électrique. Il possède un Système d'identification automatique pour la navigation maritime (AIS ATON).

Description

Le phare [2] est une tour octogonale en maçonnerie de 14 m de haut, avec galerie et lanterne, montant d'une longue maison de gardien de deux étages. Le bâtiment est peint en blanc et le dôme de la lanterne est gris métallique. Utilisant toujours sa lentille de Fresnel d'origine il émet, à une hauteur focale de 206 m, trois éclats blancs de 0,2 seconde par période de 15 secondes. Sa portée est de 25 milles nautiques (environ 46 km) pour le feu principal et 18 milles nautiques (environ 33 km) pour le feu de veille.

Identifiant : ARLHS : ITA-030 ; EF-2668 - Amirauté : E1740 - NGA : 9652 .

Caractéristiques du feu maritime

Fréquence : 15 secondes (W-W-W)

  • Lumière : 0,2 seconde
  • Obscurité : 2,8 secondes
  • Lumière : 0,2 seconde
  • Obscurité : 2,8 secondes
  • Lumière : 0,2 seconde
  • Obscurité : 8,8 secondes
Capo Palinuro
Capo Palinuro 

Voir aussi

Notes et références

Lien connexe

Liens externes

  • Portail des phares
  • Portail de la mer Méditerranée
  • Portail de la Campanie
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.