Philip Dorn

Hein van der Niet, né à La Haye — Quartier de Scheveningen — (Pays-Bas) le , mort à Los Angeles — Quartier de Woodland Hills — (Californie, États-Unis) le , est un acteur néerlandais.

Pour les articles homonymes, voir Dorn.
Frits van Dongen
Philip Dorn
Nom de naissance Hein van der Niet
Naissance
La Haye, Scheveningen
Pays-Bas
Nationalité Néerlandaise
Décès
Los Angeles (Woodland Hills), Californie
États-Unis
Profession Acteur
Films notables Le Trésor de Tarzan (1941)
Prisonniers du passé (1942)
Tendresse (1948)

Il a partagé sa carrière entre l'Europe, où il utilise le plus souvent le pseudonyme de Frits van Dongen, et les États-Unis, où il est connu sous le pseudonyme de Philip Dorn.

Biographie

Dans son pays natal, il débute adolescent au théâtre, puis au cinéma en 1934. Jusqu'en 1939, sous le pseudonyme de Frits van Dongen, il participe à des films néerlandais et allemands, ainsi qu'à un film musical autrichien (en 1938). En particulier, il personnifie le maharadjah d'Eschnapur dans la première version parlante du diptyque Le Tigre du Bengale / Le Tombeau hindou, réalisé par Richard Eichberg en 1938 (version moins connue que celle suivante, due à Fritz Lang, sortie en 1959).

Au moment où éclate la Seconde Guerre mondiale, il s'installe aux États-Unis, adoptant alors le second pseudonyme de Philip Dorn, sous lequel il est le mieux connu. Ainsi, de 1940 à 1951, il apparaît dans des films américains, aux côtés notamment d'Humphrey Bogart, Ronald Colman, Joan Crawford, Irene Dunne, Greer Garson et John Wayne. En 1947, il joue également dans une pièce à Broadway (New York).

En 1951, de retour en Europe, il collabore encore à quatre films allemands, trois sortis en 1952, le dernier (sous son pseudonyme américain) sorti en 1953, année où des ennuis de santé récurrents le contraignent à mettre un terme définitif à sa carrière, après avoir participé à seulement trente-cinq films. Il revient s'établir en Californie, où il meurt en 1975.

Filmographie complète

Comme Frits van Dongen

Films néerlandais

Films allemands

Film autrichien

  • 1938 : Adieu valse de Vienne ou Quand l'alouette chante (Immer wenn ich glücklich bin..!) de Carl Lamac

Comme Philip Dorn

Films américains, sauf mention contraire

Dans Le Trésor de Tarzan (1941)

Théâtre (à Broadway)

Liens externes

  • Portail du cinéma
  • Portail du théâtre
  • Portail des Pays-Bas
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.