Philippe de Marbais

Philippe de Marbais, seigneur de Loverval, est un chef de guerre protestant des Pays-Bas méridionaux, signataire du Compromis des Nobles et exécuté à Bruxelles en 1568.

Philippe de Marbais
Biographie
Décès
Activité
Militaire

Biographie

En 1565, Philippe de Marbais fait partie des États nobles de Liège. Il est un des premiers signataires du Compromis des Nobles du pour demander la suppression de l'inquisition et la convocation des États généraux. Bien qu'ayant manifesté son intention de s'en tenir au texte du compromis par son comportement à Tournai, il ne peut éviter la haine du duc d'Albe qui décrète son bannissement.

Combattant au côté de Guillaume d'Orange, il est fait prisonnier par Fadrique Álvarez de Toledo à la bataille de Jodoigne, le . Sur ordre du duc d'Albe, sans avoir pu disposer d'une défense régulière, il est décapité à Bruxelles, quelques jours plus tard, sur la place de marché aux chevaux (actuellement place du Sablon).

Notes et références

    Bibliographie

    • (nl) A. J. van der Aa, Biographisch woordenboek der Nederlanden., Deel 12. Eerste stuk. J.J. van Brederode, Haarlem 1869.
    • Portail des Pays-Bas
    • Portail de la Wallonie
    • Portail du protestantisme
    • Portail histoire militaire de la Wallonie et des Wallons
    Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.