Pied-noir (langue)

Le pied-noir (ou blackfoot, siksika, et pikanii), dont l'endonyme est Niitsipussin (le « vrai langage »), est une langue algonquienne des Plaines, parlée au Canada, dans le Sud de l'Alberta et aux États-Unis, dans le Nord-Ouest du Montana.

Ne doit pas être confondu avec Pieds-Noirs.
Pour les articles homonymes, voir Pieds-Noirs (homonymie) et Blackfoot.

Pied-noir
Pays Canada, États-Unis
Région Alberta, Montana
Nombre de locuteurs 4 600[1]
Classification par famille
Codes de langue
ISO 639-2 bla
ISO 639-3 bla
Étendue langue individuelle
Type langue vivante
IETF bla

Répartition géographique

Le pied-noir est parlé dans quatre réserves. En Alberta, la réserve Blackfoot (en pied-noir, Siksika), à une centaine de kilomètres au Sud-Est de Calgary, la réserve des Blood (Kainaa) et celle des Peigan (Apatohsipiikani). Aux États-Unis se trouve la réserve de Blackfeet (Amskaapipiikani), au Nord-Ouest du Montana[2].

Phonologie

Les tableaux présentent les phonèmes du blackfoot, les voyelles[3] et les consonnes[4].

Voyelles

Antérieure Centrale Postérieure
Fermée i [i] ii [iː]
Moyenne o [o] oo [oː]
Ouverte a [a] aa [aː]

Consonnes

Bilabiale Dentale Palatale Vélaire Glottale
Occlusive p [p] t [t] k [k] ʾ [ʔ]
Fricative s [s] h [x]
Nasale m [m] n [n]
Semi-voyelle w [w] y [j]
  • L'inventaire des consonnes du pied-noir est très réduit, cependant il existe des allophones :

La fricative h [x] est réalisée [ç] quand elle est précédée par [i] : ihkitsíka - sept [4]. Les consonnes simples s'opposent aux consonnes longues : isstoána - couteau ; kakkóówa - pigeon ; nitáókskaʾsspinnaan - nous courrons[5].

Notes et références

  1. Selon Ethnologue.com
  2. Frantz, 1991, p. IX.
  3. Frantz, 1991, pp. 2-3.
  4. Frantz, 1991, p. 4.
  5. Frantz, 1991, p. 5.

Annexes

Bibliographie

  • (en) Donald G. Frantz, Blackfoot Grammar, Toronto, University of Toronto Press, 1991 (ISBN 0-8020-5964-3)

Liens externes

  • Portail des langues
  • Portail des États-Unis
  • Portail du Canada
  • Portail des Nord-Amérindiens
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.