Pierre-Charles Duvivier (peintre)

Pierre-Charles Duvivier, né le à Paris, et mort le dans la même ville, est un peintre français.

Ne pas confondre avec l'homme politique français Pierre-Charles Duvivier (1728-1803).
Pour les articles homonymes, voir Duvivier.
Pierre-Charles Duvivier
Naissance
Décès
(à 72 ans)
Paris
Activité
Lieu de travail

Biographie

Pierre-Charles Duvivier naît le à Paris[1]. Il est le fils de Nicolas Duvivier, inspecteur de la manufacture royale de la Savonnerie près de Chaillot, et de sa femme, Françoise Gaulard[2].

En 1761, Pierre Charles Duvivier expose des natures mortes à la manière de Chardin au Salon de la Jeunesse[1], en tant que peintre non inscrit à l'Académie de peinture. On trouvera au musée des beaux-arts de Brest, une toile ovale (91,5 x 76 cm), signée en 1772, représentant l'atelier d'un sculpteur [3].

Il est directeur de la Savonnerie des Gobelins de 1743 à 1773[1],[4]. On lui attribue une tapisserie des Gobelins représentant le portrait de Louis XV[1].

Il meurt le dans sa ville natale[5]. Il est inhumé le lendemain dans le cimetière de la paroisse de Saint-Pierre de Chaillot[2].

Mariage et descendance

Marié avec Marie Jeanne Colombe Gromaire, il a quatre enfants :

1°) Nicolas Cyprien Duvivier, directeur de la Manufacture de la Savonnerie.

2°) Pierre Bernard Duvivier, ingénieur des Ponts et Chaussées

3°) Agathe Marie Marguerite Pierrette Duvivier

4°) Jean Duvivier, militaire, né vers 1744, mort sans descendance à Gasville-Oisème (Eure-et-Loir) le [6].

Références

  1. (en) « Pierre-Charles Duvivier », Extrait de la notice dans le dictionnaire Bénézit, sur Oxford Index, (ISBN 9780199773787)
  2. Bulletin de la Société de l'Histoire de l'Art Français.
  3. Renaissance du Musée de Brest, acquisitions récentes : [exposition], Musée du Louvre, Aile de Flore, Département des Peintures, 25 octobre 1974-27 janvier 1975, Paris, , 80 p.
  4. N. Gastaldi, « Fonds Duvivier (1626-1813). Répertoire (497AP/1-497AP/4) », sur Archives nationales.
  5. Thieme et Becker 1914, p. 253.
  6. Inventaire après le décès de Jean Duvivier, établi par Maître Jacques Febvrier, notaire à Chartres, le 2 vendémiaire an 13 (24 septembre 1804), Archives départementales d'Eure-et-Loir, cote 2E10 290.

Annexes

Bibliographie

 : document utilisé comme source pour la rédaction de cet article.

Liens externes

  • Portail de la peinture
  • Portail de la France
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.