Pierre-Henri de Lacretelle

Pierre Henri de Lacretelle est un homme politique et homme de lettres français né le à Paris. Il est décédé à Paris le [1].

Pierre-Henri de Lacretelle
Fonction
Député
Biographie
Naissance
Décès
(à 83 ans)
Paris
Sépulture
Nationalité
Activités
Père
Vue de la sépulture.

Biographie

Fils de Jean Charles de Lacretelle, neveu de Pierre Louis de Lacretelle, membres de l'Académie française, il commence par écrire des romans et des recueils de poésie. Il est un ami de Lamartine. En 1848, il est membre de la commission chargée d'administrer le département de Saône-et-Loire. Opposant au second Empire, il est élu représentant de Saône-et-Loire le , lors des élections complémentaires. Il est réélu député jusqu'en 1898, siégeant à l'extrême gauche. Il est l'un des « 363 » qui refusent la confiance au gouvernement de Broglie, le . Il s'intéresse surtout aux questions scolaires. En 1885, il est à l'origine d'une loi sur la création d'asiles pour les nouveau-nés abandonnés [2]. Il est le grand-père de Jacques de Lacretelle.

Notes st références

  1. . Aucune source parlementaire donne la date exacte (fevrier 2014) du décès de Pierre Henri de Lacrételle. Pourtant une carte postale éditée en avril 1899 montre l'inauguration de son buste, place de Lacretelle à Tournus, en Saône-et-Loire. Alors s'il est mort en 1899, ce ne peut être qu'entre janvier et avril. La presse parisienne est lue et relue et on apprend qu'il a trouvé un concurrent plus "Faure" que lui. En effet le 16 février 1899 le président Félix Faure passe de vie à trépas et ce passage occupe l'ensemble de la presse. Le malheureux Pierre-Henri de Lacretelle meurt le 17 février 1899. Et seuls deux faibles notules, dont une parue dans Le Temps, présentent le décédé, mort en son domicile parisien. C'est ainsi que depuis 115 ans le député de Lacretelle est victime d'un silence mortuaire injuste.
  2. mention sur le site Charlesfourier.fr.

Sources

Liens externes

  • Portail de la politique française
  • Portail de la Saône-et-Loire
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.