Pierre-Jacques Bonhomme de Comeyras

Pierre-Jacques Bonhomme de Comeyras, mort en à Ancône (Italie), est un avocat et administrateur français.

Pierre-Jacques Bonhomme de Comeyras
Biographie
Décès
Nationalité
Activités
Avocat, administrateur

Biographie

Originaire du Languedoc, il est, après en avoir acheté la charge, reçu avocat avocat au parlement de Paris en 1775. Il est l'un des six avocats choisis en 1787 par Louis XVI pour former la commission pour préparer la réforme de l'ordonnance criminelle de 1670[1].

Défendant Vence, il participe en 1787 à la rédaction du Mémoire et consultation, pour Jean Gaspard Vence, conjointement avec Target, d'Outremont et Rouhette[2].

Il fut l'auteur de Mémoire à consulter et consultation pour M. Louis-Philippe-Joseph d'Orléans. (avec le duc d'Orléans) justifiant la conduite du duc au lendemain des émeutes d'[1].

Il fut commissaire à l'Armée du Midi en 1793. Aux Grisons, en mars 1796, il était commissaire pour les pensions militaires françaises impayées.

Il fut enfin Commissaire du Directoire pour les départements français de Grèce[3] : Corcyre, Ithaque et Mer-Égée en 1798.

Publications

  • L'essai sur les réformes à faire dans notre procédure criminelle
  • Mémoire à consulter et consultation pour M. Louis-Philippe-Joseph d'Orléans (1993)
  • Mémoire et consultation, sur la question suivante : quels sont les moyens que doivent employer les habitans de Paris, pour obtenir de nommer eux-mêmes leurs représentans aux prochains Etats généraux, & n'en laisser la nomination aux officiers de l'Hôtel-de-ville & à un petit nombre de notables, que les officiers de l'Hôtel-de-ville sont dans l'usage de s'associer arbitrairement dans cette fonction ? (1989)
  • Mémoire à consulter et consultation pour M. Louis-Philippe-Joseph d'Orléans (1790)
  • Mémoire et consultation sur la question suivante : Quels sont les moyens (1788)
  • Observations pour les chirurgiens du Roi, de la Reine, de la famille royale, & des maisons royales, non aggrégés (1787)

Notes et références

  1. Michaud 1854.
  2. Maurice Loir, Jean-Gaspard Vence, corsaire et amiral (1747-1808), Baudoin, 1894
  3. « Son décret de nomination. »(ArchiveWikiwixArchive.isGoogle • Que faire ?)

Sources

  • Portail du droit français
  • Portail de l’histoire militaire
  • Portail de la Révolution française
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.