Pierre-Philippe Choffard

Pierre-Philippe Choffard ( - ) est un dessinateur et graveur français, qui fut un remarquable ornemaniste d'ouvrages.

Pierre-Philippe Choffard
Autoportrait
Naissance
Décès
(à 78 ans)
Paris
Nationalité
Activité
Élève

Parcours

Le Khan du Badakhsan demande à se soumettre, gravure de Choffart (1772) d'après un dessin de Damascene (74 x 105 cm).

Pierre-Philippe Choffard reçoit à Paris la formation de Guillaume Dheulland et Pierre-Edme Babel.

Choffard (qui signait P.P. Choffard) est l'illustrateur et l'ornemaniste de quelques classiques (La Fontaine, Racine, Bussy-Rabutin), de contemporains (Imbert, Rousseau, Delille), et de nombreux essais savants dont un Traité des horloges marines.

Sous la direction de Basan et Le Mire, il collabore à l'édition in-quarto des Métamorphoses d’Ovide en 4 volumes chez Jean-Baptiste Despilly et Noël-Jacques Pissot (1767-1771), illustrée par les meilleurs graveurs de l’époque. Il exécute principalement des vignettes délicates et inventives, pour des pages de titre.

Il fut également du grand projet franco-chinois intitulé Les Conquêtes de l'empereur de la Chine commandé aux jésuites Jean-Denis Attiret, Giuseppe Castiglione, Ignace Sichelbart et Jean Damascene, une série de 16 grandes gravures coordonnée par Charles Nicolas Cochin le fils, cuivres exécutés[1] à Paris entre 1766 et 1774 pour le compte du souverain Qianlong[2].

Conservation

Illustrations d'ouvrage

Pour cet ouvrage en deux volumes Choffard réalise 38 gravures en double page.

  • Jean de La Fontaine :
    • Contes et nouvelles en vers, vol. 1, Paris - Amsterdam, Barbou, Joseph-Gérard, , XIV - 268 p. (lire en ligne)
    • Contes et nouvelles en vers, vol. 2, Paris - Amsterdam, Barbou, Joseph-Gérard, , VIII - 306 p. (lire en ligne)

Pour cette édition dite des Fermiers généraux, Choffard exécute les dessins et gravures de tous les culs-de-lampe.

Œuvres écrites

Bibliographie

  • Marcel Roux, Inventaire du Fonds Français : Graveurs du XVIIIe siècle, t. IV, Paris, Bibliothèque Nationale, , 661 p. (lire en ligne), p. 370 à 492.
  • Vera Salomons, Choffard, avec 29 photogravures, Londres, J. & E. Bumpus ltd., 1912.
  • Pascal Torres, Les Batailles de l’Empereur de Chine. La gloire de Qianlong célébrée par Louis XV, une commande royale d’estampes, Éditions Le Passage, 2009 (ISBN 978-2847421323).

Notes et références

  1. Les autres graveurs sont Nicolas de Launay (1739-1792), Louis-Joseph Masquelier (1741-1811) et François Denis Née.
  2. Torres (2009), op. cit., cf. l'ensemble de ces gravures sur le site dédié Battle of Qurman.

Liens externes

  • Portail des arts
  • Portail de la gravure et de l'estampe
  • Portail du royaume de France
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.