Pierre Kwemo

Pierre Kwemo est un Homme Politique Camerounais, Président du Parti Union des Mouvements Socialistes (UMS), et Député UMS du Département du Haut-Nkam de la Province de l'Ouest du Cameroun; Il est aussi Promoteur Sportif et Opérateur Économique.

Pierre Kwemo
Fonctions
Maire de Bafang; Député; Président de l'UMS
Biographie
Naissance
Date et lieu inconnus
Nationalité
Activité

Biographie

Enfance et débuts

Carrière

Politique

Il commence sa carriere politique comme membre du Social Democratic Front (SDF)[1] donc il deviendra un des députés après avoir gagné les élections législatives de l'année 1997 (la 6ieme législature) dans le Département du Haut-Nkam, Province de l'Ouest Cameroun.


Après avoir servi deux mandats comme Député SDF du Haut-Nkam, dont l'un comme Vice-président de l'Assemblee Nationale du Cameroun, en charge de la Commission des Finances, Pierre Kwemo quittera le SDF en 2010 pour poursuivre une carrière politique indépendante.

En 2011 Pierre Kwemo crée l'Union des Mouvements Socialistes - UMS[2] , un nouveau parti politique qui va gagner du terrain politique dans le Département du Haut-Nkam et dont il se fera élire maire de Bafang en 2013, prenant les reines d'une commune longtemps contrôlée par le parti politique au pouvoir le Rassemblement Démocratique du Peuple Camerounais (RDPC).

Promoteur sportif

Il crée l'UMS[3] à Loum, un club de football du championnat d'élite au Cameroun.

Polémique foncière

En , Pierre Kwemo est mis en cause et incarcéré au SED (Secrétariat d'Etat à la Défense) puis à Kondengui dans une affaire foncière à Yaoundé[4],[5]. Il est mis en liberté sous caution (3000 €) le [6].

Notes et références

  1. « Cameroun : le parti d'opposition SDF veut minimiser l'impact de la vague de démissions », sur www.fmprc.gov.cn (consulté le 4 février 2019)
  2. « Sénatoriales 2018 : l’UMS dans la course pour sa première [[File:Kwemo Bafang Mayor.jpg|thumb|]]participation », sur Journal du Cameroun, (consulté le 4 février 2019)
  3. « Ums de Loum: altercation entre Bonaventure Djonkep et Pierre Kwemo », sur Journal du Cameroun, (consulté le 4 février 2019)
  4. Intéressé par les questions internationales et Il a Pris Ses Marques En Radio Et Télévision, « Commune de Bafang : Le maire Pierre Kwemo mis aux arrêts », sur Villes et Communes, (consulté le 4 février 2019)
  5. « Opération Epervier: Pierre Kwemo en route pour Kondengui », sur www.camerounweb.com (consulté le 4 février 2019)
  6. AFRIK-INFORM, « #EXPLOSIF: PIERRE KWEMO, MAIRE DE BAFANG, REÇUS PAR SES POPULATIONS SOUS FORTE TENSION POLICIERE. », (consulté le 25 février 2019)
  • Portail du Cameroun
  • Portail des Bamilékés
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.