Pieter van Santen

Pieter van Santen est un marchand au service de la VOC à Hirado, île du Japon. En 1630, il accompagne l'opperhoofd François Caron, lors de son voyage à la cour (nl) à Edo. Après la mort de Cornelis van Nijenrode en 1633, il est nommé VOC Opperhoofden au Japon à titre temporaire. Pendant cette période, un seul navire arrive au Japon.

Pieter Nuyts capturés par les Japonais en 1628

Marié à une fille métisse de Melchior van Santvoort (nl), van Santen est mêlé à l'affaire Pieter Nuyts[1]. Il est également impliqué dans l'héritage de Cornelis van Nijenroode dont il reçoit une somme considérable pour l'éducation de Cornelia van Nijenrode (nl), l'un des deux enfants de Van Nijenrode[2].

Van Santen est remplacé par Nicolaes Couckebacker.

Notes et références

  1. http://www.vocsite.nl/geschiedenis/handelsposten/japan_nuyts.html
  2. Mulder, W.Z. (1985) Hollanders in Hirado, 1597-1641, p. 64. Haarlem: Fibula-Van Dishoeck. (ISBN 90-228-3889-7)
  • Portail des Pays-Bas
  • Portail de l'histoire du Japon
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.