Pile bouton

Une pile bouton, ou pile de montre, est une petite pile électrique, généralement de forme cylindrique et de dimensions semblables à un bouton. Ces piles ont un diamètre de 5 à 20 mm et une hauteur de 1 à 6 mm. Non utilisées, elles se déchargent lentement. Elles sont principalement utilisées comme source d'énergie de petits appareils électroniques portables tels les montres, les calculettes et les appareils auditifs.

Pour les articles homonymes, voir Pile.
Différents types de piles bouton.

Elles ne doivent pas être confondues avec les piles au lithium, qui sont légèrement plus grosses.

La plupart des piles bouton sont non rechargeable (jetables (en)). Leur anode est généralement composée de zinc ou de lithium et leur cathode, de dioxyde de manganèse, d'oxyde d'argent, de monofluorure de carbone, d'oxyde de cuivre ou de dioxygène tiré de l'air.

L'ingestion ou inhalation ou introduction dans l'oreille par de jeunes enfants (ou des animaux domestiques ou d'élevage) présente des conséquences grave en termes d'intoxication, potentiellement mortelle (même en l’absence d’obstruction des voies respiratoires ou d’autres signes). Une pile avalée peut très rapidement induire des lésions potentiellement mortelles[1].

Formats

Plusieurs formats de piles bouton comparés à des piles de 2 et 9 V.
Pile alcaline LR44.

Le standard international IEC 60086-3, établi par la Commission électrotechnique internationale, définit un code alphanumérique spécifique pour les piles de montres. Par exemple, la pile LR1154 est appelée AG13, LR44, 357, A76, etc. par différents manufacturiers.

Lettres

La première lettre identifie la composition chimique de la pile et sa tension nominale, la deuxième sa forme (« R » pour « ronde »).

Lettre
code
Nom
commun
Borne
positive
ÉlectrolyteBorne
négative
Tension
nominale (V)
Tension
minimum (V)

[note 1]

Lalcalinedioxyde de manganèsealcalinzinc1,51,0
Sargentoxyde d'argentalcalinzinc1,551,2
Pzinc-airoxygènealcalinzinc1,41,2
Clithiumdioxyde de manganèsecomposé organiquelithium32,0
Bmonofluorure de carbonecomposé organiquelithium32,0
Goxyde de cuivrecomposé organiquelithium1,51,2
M, Nmercureoxyde de mercurealcalinzinc1,35/1,401,1

Les types « L », « S » et « C » sont les plus utilisés de nos jours dans les montres à quartz, les calculettes, les assistants personnels, etc. Les modèles « P » sont utilisés dans les appareils médicaux tels les appareils auditifs.

Chiffres

La taille de l'enveloppe des piles bouton est indiquée par un code à deux chiffres, référant à un standard, ou un code à 3-4 chiffres, référant au diamètre et à la hauteur de la batterie.

Code à un ou deux chiffres
CodeDiamètre (mm)Tolérance
44,8±0,15 mm
55,8±0,15 mm
66,8±0,15 mm
77,9±0,15 mm
99,5±0,15 mm
1010,0±0,20 mm
1111,6±0,20 mm
1212,5±0,25 mm
1616±0,25 mm
2020±0,25 mm
2323±0,50 mm
2424,5±0,50 mm

Exemples :

  • CR2032 : lithium, diamètre = 20 mm, hauteur = 3,2 mm
  • SR516 : argent, diamètre = 5,8 mm, hauteur = 1,6 mm
  • LR1154/SR1154 : alcaline/argent, diamètre = 11,6 mm, hauteur = 5,4 mm. Les codes LR44/SR44 sont souvent utilisés pour ces formats.

Il existe également un code qui débute par le préfixe AG (Alcaline) ou SG (Silver) suivi par un numéro standard.

Ainsi AG13 codera pour une pile SR1154, selon le tableau suivant:

Numéro Code
0 521
1 621
2 726
3 736
4 626
5 754
6 920 ou 921
7 926 ou 927
8 1120 ou 1121
9 936
10 1130 ou 1131
11 721
12 1142
13 1154

Gestion des risques en cas d'ingestion réelle ou suspectée

exemple de pile bouton (Varta V 390) en cours de corrosion avant d'entrer dans une filière de recyclage

Toutes les piles bouton contiennent des composants toxiques et/ou dangereux. Ils peuvent être accessible en cas de corrosion, démontage, destruction de la pile, et de nombreuses piles n'atteignent jamais les filières dédiées de recyclage.

Ces piles sont très facilement avalées ou inhalées par les jeunes enfants, qui peuvent aussi les coincer dans le conduit auditif de leur oreille. Ainsi en France, plus de 1 200 visites aux urgences résultent d'une ingestion de piles boutons, presque toujours par un enfant ayant de 0 à 5 ans. De 2015 à 2018, la DGCCRF a encore trouvé 5 jouets électriques (sur 133) non-conformes parce qu'ayant des piles accessibles (ex : hand-spinners lumineux qui ont été retirés du marché suite à ce contrôle)[2]. De nombreux gadgets pour adulte ou par exemple les cartes postales "musicales" en contiennent aussi[2].

Un centre antipoison (ou le 15 en France) doit être immédiatement contacté en précisant qu’il s’agit de l'ingestion d’une pile bouton"Chaque minute compte !"[2].

Ce risque peut être limité par :

  • la conservation de toute pile-bouton (même usagées, car ses composants toxiques sont présents en même quantité une fois la pile déchargée) hors de portée d’un enfant et dans un emballages sécurisé [2] ;
  • le maintien des piles dans des compartiments à piles toujours sécurisé (ne peut pas être ouvert par un enfant en raison de la présence d'une vis peu accessible ou autrement que par deux manœuvres indépendantes et complexes pour l’ouvrir), sinon ne jamais laisser un objet dont le compartiment à pile n'est pas sécurisé à disposition d’un enfant[2] ;
  • le choix d'appareils dont le compartiment à piles est sécurisé[2].

Notes et références

(en) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en anglais intitulé « Button cell » (voir la liste des auteurs).

Notes

  1. Pour les types ayant une tension stable chutant brusquement en fin de vie, la tension minimum est la valeur juste avant la chute brutale. Pour les types ayant unetension diminuant progressivement, latension minimum est celui en deçà duquel les équipements électriques ne fonctionneront plus correctement, typiquement 1,0 ou 0,9 V.

Références

  1. Piles boutons et jeunes enfants : des conséquences graves en cas d’ingestion Actualité du 27/09/2018
  2. ANSES Piles boutons et jeunes enfants : des conséquences graves en cas d’ingestion, Alerte ANSES publiée le 27/09/2018

Bibliographie

Voir aussi

Articles connexes

  • Portail de l’énergie
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.