Plaque 96 puits

Une plaque 96 puits est une plaque de plastique contenant des puits (alignés en 8 rangées x 12 colonnes).

Pour les articles homonymes, voir Plaque, 96 et Puits.
Une plaque 96 puits, le coin inférieur droit est tronqué.

Pour certaines applications, comme dans les cytofluoromètres ou les appareils de PCR en temps réel, ces plaques doivent être transparentes pour permettre à la lumière d'émission de la fluorescence d'être détectée.

Les plaques ont souvent un coin tronqué, ce qui sert de système de détrompage.

Remplissage

Du fait du grand nombre de puits, on peut utiliser une micropipette multicanaux ou une pipette électronique pour remplir une plaque 96 puits, pour éviter les douleurs que l'on aurait aux articulations du pouce en pipettant avec une pipette classique, et pour gagner du temps.

Pour ne pas perdre le fil de ses pipetages, on peut recouvrir la plaque d'une feuille d'aluminium stérile. On effectue chaque pipetage à travers l'opercule au-dessus de chaque puits : un opercule crevé est un puits ayant été rempli.

Bouchage

Il existe des septa de caoutchouc en plaque pour boucher les plaques 96 puits lorsqu'on veut les mettre dans des thermocycleurs. On peut boucher les puits de la plaques pour stockage au frigo avec des feuillets adhésifs à la dimension des plaques.

Système apparentés

Il existe aussi des systèmes permettant de "coincer" des barrettes de tubes entre deux plaques dans un format correspondant aux plaques 96 tubes.

Lecture des plaques

Il existe des instruments appelés lecteurs de plaques pour effectuer la lecture automatisée du résultat des échantillons dans les différents puits de la plaque.

Lavage des plaques

Bien que la plupart du temps on considère que les plaques sont d'usage unique, il existe des machines (laveur de plaque) pour nettoyer les plaques afin de pouvoir s'en resservir.
On peut aussi s'efforcer de les laver à la main.

À part de lavage pour réutiliser des plaques, le laveur de plaque est utilisé surtout pour le lavage des plaques avec les tests types ELISA, pour lavage des cellules ou le filtrage en utilisant la pompe sous vide.

Voir aussi

  • Portail de la biologie cellulaire et moléculaire
  • Portail des technologies
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.