Plate-forme Ford C1

La plate-forme C1 (ou P1 chez Volvo) équipe plusieurs modèles du groupe automobile Ford.

Pour les articles homonymes, voir Plateforme.

Elle fut utilisée pour la première fois en 2003 par la Ford C-Max, un monospace compact. Elle est conçue aussi bien pour des tractions que pour des 4 roues motrices.

Pendant deux ans, une équipe de 90 ingénieurs Ford, Mazda et Volvo s'est réunie à Cologne en Allemagne pour mettre en commun leurs idées et développer cette plate-forme[1]. Ainsi, les véhicules qui utilisent la C1 partagent 60 % de leurs composants. Cette coopération a été d'autant plus bénéfique que chaque constructeur a travaillé dans le domaine où il était le plus compétent : Volvo pour la sécurité, Mazda pour la rigidité de caisse, et Ford pour la tenue de route.

La plate-forme C1 a été allongée pour créer l'EUCD, notamment utilisée par les grandes Volvo.

Véhicules actuels

Nouvelle plate-forme globale de segment C

Nouvelle génération de la plate-forme C1.

Références

  • Portail de l’automobile
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.