Poisson carnassier

Un poisson carnassier est une appellation générique donnée aux poissons d'eau douce qui sont caractérisés par un régime alimentaire très carnivore, notamment piscivore. En France, elle regroupe l'Achigan à grande bouche (Micropterus salmoides), le Grand Brochet (Esox lucius), la Perche commune (Perca fluviatilis), le Sandre (Sander lucioperca) et le Silure glane (Silurus glanis). Même s'ils appartiennent aux mêmes ordres, la Grémille (Gymnocephalus cernua), le Crapet-soleil (Lepomis gibbosus) ou encore le Poisson-chat commun (Ameiurus melas) ne sont pas considérés comme des carnassiers. Ils sont à distinguer notamment des poissons blancs et des salmonidés. Terme employé dans le monde de la pêche, les techniques (en) utilisées pour leur capture sont surtout l'utilisation de poissons vivants (en) comme appât (en) ou un leurre (en) imitant leur forme[1],[2].

Pour les articles homonymes, voir Carnassier.

Articles connexes

Références

  1. « La différence entre poisson blanc et carnassier », sur Minute Facile, (consulté le 2 février 2019).
  2. Julien Gondat et Alain Gondat, « Les Poissons de nos cours d'eau (1/2) » [html], sur Association des pêcheurs Arles-St Martin de Crau, (consulté le 2 février 2019).
  • Portail de l’ichtyologie
  • Portail sur la pêche
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.