Politique au Botswana

La politique au Botswana est encadrée par un régime présidentiel de démocratie représentative républicaine, dans lequel le président du Botswana est à la fois chef de l'État et du gouvernement, au sein d'un système multipartite. Le pouvoir exécutif est assumé par le gouvernement. Le pouvoir législatif est dévolu au gouvernement et au parlement du Botswana. Depuis l'indépendance du pays, le système partisan est dominé par le Botswana Democratic Party (BDP). Le pouvoir judiciaire est indépendant de l'exécutif et du législatif.

Le Botswana est une démocratie constitutionnelle multipartite. Chaque élection depuis l'indépendance en septembre 1966 s'est tenue librement et dans les délais prescrits. La minorité blanche ainsi que les autres minorités du pays participent librement au processus démocratique. Il existe deux partis principaux ainsi que plusieurs partis mineurs. Cependant, le Botswana est également un État dominé par un grand parti, le BDP qui n'a jamais perdu le pouvoir depuis l'indépendance. On prétend que l'ouverture et le système politique du pays ont été les facteurs déterminants de la stabilité du Botswana et de sa croissance économique. Les élections générales ont lieu tous les 5 ans.

Pouvoir exécutif

Fonction Nom Parti Début du mandat
Président Mokgweetsi Masisi BDP
Vice-président Slumber Tsogwane BDP

Le président détient le pouvoir exécutif et est élu par l'Assemblée nationale issue des élections législatives. Le cabinet est choisi par le président au sein de l'Assemblée nationale; il est composé d'un vice-président et d'un nombre non défini de ministres et de ministres adjoints.

Pouvoir législatif

L'Assemblée nationale compte 53 membres élus et 4 membres nommés. Le nombre de sièges augmente à chaque recensement de la population, soit tous les dix ans.

Lorsqu'un projet est susceptible d'influencer la vie tribale, elle est tenue de consulter la Chambre des chefs, composée des représentants des huit principaux groupes du peuple Botswana et de quatre membres élus par les chefs de quatre districts.

Partis politiques et élections

Pouvoir judiciaire

La Haute cour est la plus haute instance en matière civile et criminelle. Ses juges sont nommés par le président.

Les tribunaux traditionnels sont présidés par les chefs de tribus. Toute personne peut cependant demander que son cas soit jugé selon le droit formel d'inspiration britannique. La Constitution protège un certain nombre de droits humains.

Notes et références

    • Portail du Botswana
    • Portail de la politique
    Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.