Pompignan (Tarn-et-Garonne)

Pompignan est une commune française située dans le département de Tarn-et-Garonne, en région Occitanie.

Pour les articles homonymes, voir Pompignan.

Pompignan

La mairie.

Blason
Administration
Pays France
Région Occitanie
Département Tarn-et-Garonne
Arrondissement Montauban
Canton Verdun-sur-Garonne
Intercommunalité Communauté de communes Grand Sud Tarn-et-Garonne
Maire
Mandat
Alain Belloc
2014-2020
Code postal 82170
Code commune 82142
Démographie
Gentilé Pompignanais
Population
municipale
1 465 hab. (2017 )
Densité 121 hab./km2
Géographie
Coordonnées 43° 49′ 04″ nord, 1° 18′ 48″ est
Altitude Min. 102 m
Max. 216 m
Superficie 12,15 km2
Localisation
Géolocalisation sur la carte : Midi-Pyrénées
Pompignan
Géolocalisation sur la carte : Tarn-et-Garonne
Pompignan
Géolocalisation sur la carte : France
Pompignan
Géolocalisation sur la carte : France
Pompignan
Liens
Site web www.ville-pompignan82.fr/

    Géographie

    Commune de l'aire urbaine de Toulouse, située dans l'unité urbaine de Castelnau-d'Estrétefonds sur la route nationale 20 entre Montauban et Toulouse en Pays Montalbanais, la commune est limitrophe du département de la Haute-Garonne.

    Communes limitrophes

    Pompignan est limitrophe de quatre autres communes dont trois dans le département de la Haute-Garonne.

    Carte de la commune de Pompignan et de ses proches communes.

    Hydrographie

    La commune est arrosée par le ruisseau de Fabas un affluent du Rieu Tort.

    Géologie et relief

    La superficie de la commune est de 1 215 hectares ; son altitude varie de 102 à 216 mètres[2].

    Voies de communication et transports

    Accès par la route nationale 20.

    La commune est desservie par la ligne 77 du Réseau Arc-en-Ciel et par la ligne 924 du réseau liO.

    Toponymie

    Durant la Révolution, la commune porte les noms de Pommontagu et de Pompignan-Montagne[3].

    Ses habitants sont appelés les Pompignanais[4].

    Histoire

    Héraldique

    Blason D'azur à un chevalier brandissant une épée, monté sur un cheval galopant, le tout d'argent.
    Détails
    Le statut officiel du blason reste à déterminer.

    Politique et administration

    Administration municipale

    Le nombre d'habitants au recensement de 2011 étant compris entre 500 et 1 499 habitants, le nombre de membres du conseil municipal pour l'élection de 2014 est de quinze[5],[6].

    Rattachements administratifs et électoraux

    Commune faisant partie de la communauté de communes du Terroir Grisolles Villebrumier et du canton de Verdun-sur-Garonne (avant le redécoupage départemental de 2014, Pompignan faisait partie de l'ex-canton de Grisolles).

    Tendances politiques et résultats

    Liste des maires

    Liste des maires successifs
    Période Identité Étiquette Qualité
    Les données manquantes sont à compléter.
    mars 2001 En cours Alain Belloc DVG  

    Population et société

    Démographie

    L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[7]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2006[8]. En 2017, la commune comptait 1 465 habitants[Note 1], en augmentation de 3,61 % par rapport à 2012 (Tarn-et-Garonne : +4,61 %, France hors Mayotte : +2,36 %).
    Évolution de la population  [modifier]
    1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
    349678625695729689701693652
    1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
    686693718650640595630551571
    1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
    543523508410394395387399425
    1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2011 2016
    4395095587318641 0121 2771 4101 453
    2017 - - - - - - - -
    1 465--------
    De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
    (Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[3] puis Insee à partir de 2006[9].)
    Histogramme de l'évolution démographique

    Économie

    Viticulture : Fronton (AOC).

    Enseignement

    Pompignan fait partie de l'académie de Toulouse.

    L'éducation est assurée sur la commune par une école primaire[10].

    Santé

    Médecins, cabinet dentaire, cabinet de podologie, cabinet infirmier[11].

    Culture et festivité

    Danse, arts plastiques,

    Sports

    Football, pétanque,

    Écologie et recyclage

    Culture locale et patrimoine

    Lieux et monuments

    • Château des marquis de Pompignan inscrit aux monuments historiques le [12],[13]. Le château a appartenu au XVIIIe siècle à l'homme de lettres Jean-Jacques Lefranc de Pompignan. Dans le parc, à l'arrière du château, se trouvait un parc à fabriques dont il reste quelques vestiges d'éléments d'architecture (tombe gauloise, tombeau égyptien, tombeau antique, colonne).
    • Église Saint-Grégoire dont la construction a commencé en 1844. Sa bénédiction de consécration a été donnée par Mgr Jean-Marie Doney, évêque de Montauban, le . La voûte de la nef et la flèche du clocher n'ont été terminées qu'en 1893.
      • Le , lors d’un concert de musique classique, le toit de l’église s’est effondré, faisant plusieurs morts. Une plaque commémorative est placée à l'entrée de l'église.

    Personnalités liées à la commune

    Pour approfondir

    Bibliographie

    Articles connexes


    Liens externes

    Notes et références

    Notes

    1. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2020, millésimée 2017, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2019, date de référence statistique : 1er janvier 2017.

    Références

    1. Carte IGN sous Géoportail
    2. Répertoire géographique des communes, publié par l'Institut national de l'information géographique et forestière, [lire en ligne].
    3. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
    4. Nom des habitants de la commune sur habitants.fr.
    5. art L. 2121-2 du code général des collectivités territoriales.
    6. http://www.interieur.gouv.fr/Elections/Les-resultats/Municipales/elecresult__MN2014/(path)/MN2014/031/031448.html.
    7. L'organisation du recensement, sur insee.fr.
    8. Calendrier départemental des recensements, sur insee.fr.
    9. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 2006, 2007, 2008, 2009, 2010, 2011, 2012, 2013, 2014, 2015, 2016 et 2017.
    10. http://www.ville-pompignan82.fr/fr/enfance-et-jeunesse/ecoles.html
    11. http://www.ville-pompignan82.fr/fr/vie-quotidienne/numeros-utiles.html
    12. « Ancien château des marquis de Pompignan », notice no PA00095853, base Mérimée, ministère français de la Culture consulté le 6 octobre 2011
    13. Yves et Marie-Françoise Cranga, Le parc à fabriques du château de Pompignan : une illustration de l’art des jardins dans le Midi de la France, p. 179-201, dans Mémoires de la Société archéologique du Midi de la France, 2004, tome 64 (lire en ligne)


    • Portail de Tarn-et-Garonne
    • Portail des communes de France
    Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.