Pour un whisky de plus

Pour un whisky de plus (Cavalca e Uccidi) est un western spaghetti réalisé par José Luis Borau assisté de Mario Caiano en 1963.

Synopsis

À Tombstone, un groupe de malfrats rançonne la population, et fait régner la crainte. Le shérif est tué en « légitime défense » par Woody qui sert de soutien aux malfaisants. Qui le remplacera ? Brandy, l'ivrogne local ? Est-ce que les yeux amoureux d'Eva lui rendront son courage et sa dignité ? Est-ce la colère de la mort du « fiston », lui aussi tué en « légitime défense » ?

Fiche technique

  • Titre italien : Cavalca e Uccidi
  • Titre espagnol : Brandy ou Brandy, el sheriff de Lasatumba
  • Titres français : Pour un whisky de plus ou La ville sans loi
  • Scénario : José Luis Borau et José Mallorqui Figuerola
  • Production : Rafael Merina pour Fénix Cooperativa Cinematográfica & Produzioni Europee Associati (PEA)
  • Musique : Riz Ortolani
  • Photographie : Manuel Merino
  • Durée: 82 min
  • Pays: Italie / Espagne
  • Langue: Espagnol
  • Couleur: Color (Eastmancolor)
  • Son: Mono

Distribution

La mise en scène

Pour un whisky de plus fait sourire par son manque de réalisme :

  • dans la première scène, où tous les cavaliers se font tuer, les cascadeurs sautent de leurs chevaux ;
  • l'un d'eux finit même dans l'eau où il se met à nager, alors qu'il est mort ;
  • la dynamite produit une flamme ;
  • le cadavre de l'armurier fume ;
  • les acteurs tournent sur eux-mêmes trois fois pour un simple coup de poing ;
  • les acteurs roulent par terre lorsqu'ils se font tirer dessus au sol.

Liens externes

  • Portail du cinéma italien
  • Portail du cinéma espagnol
  • Portail du western
  • Portail des années 1960
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.