Prang Khaek

Le Prang Khaek, situé à Lopburi, était à l'origine un temple hindouiste. Les trois prangs sont les plus anciens prangs khmers du centre de la Thaïlande. Le temple a été restauré au XVIIe siècle par le roi Naraï le grand.

Prang Khaek
Époque de construction
Constructeur
Style
Bakheng tardif, début Koh Ker
Localisation
Coordonnées
14° 48′ 08″ N, 100° 36′ 42″ E

Situé sur un ilot en plein centre de la ville, il est composé de trois prangs sur un axe nord-sud. En face de la tour centrale, qui est la plus grande, se trouve un viharn en ruines. Les trois tours sont en brique rouge, avec des murs à redents sur lesquels restent quelques traces de stuc. La forme des deux tours latérales rappelle un peu le profil du Phnom Rung.

Principaux sites khmers

Bibliographie

  • Michael Freeman, A guide to Khmer temples in Thailand & Laos, Rivers Books, 1996 (ISBN 974-8900-76-2)
  • Michael Freeman, Palaces of the Gods: Khmer Art & Architecture in Thailand, River Books, 2001 (ISBN 974-8303-19-5)
  • Yoshiaki Ishizawa, Along The Royal Roads To Angkor, Weatherhill, 1999 (ISBN 083-4804-72-7)
  • Claude Jacques and Philippe Lafond, The Khmer Empire, River Books, 2007 (ISBN 974-9863-30-5)
  • Vittorio Roveda, Images of the gods: khmer mythology in Cambodia, Thailand and Laos, River Books, 2005 (ISBN 974-9863-03-8)
  • Betty Gosling, Origins of thai art, River Books, 2004 (ISBN 0-8348-0541-3)

Liens

  • Portail de la Thaïlande
  • Portail de l’architecture et de l’urbanisme
  • Portail du Cambodge
  • Portail de l’archéologie
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.