Prix Ernst-von-Siemens

Le prix Ernst-von-Siemens (en allemand « Ernst von Siemens Musikpreis »), du nom d’un des descendants de la famille d’industriels allemands Siemens, est un prix récompensant une personne ayant réalisé une contribution importante dans le domaine de la musique. Il distingue chaque année depuis 1974 un musicien de renommée internationale, compositeur ou chef d'orchestre le plus souvent, même si quelques interprètes ont été récompensés. Le prix est attribué par l'Académie bavaroise des beaux-arts agissant au nom de la Fondation de musique Ernst von Siemens (de). Ce prix a parfois été présenté comme le « prix Nobel de musique », même si certaines critiques se sont élevées contre son manque d'universalité, les Européens (et en particulier les Allemands) étant très représentés parmi les lauréats.

La valeur du prix était de 150 000 euros jusqu'en 2006, année où le chef d'orchestre Daniel Barenboïm fut récompensé, le laudatio ayant été prononcé par Pierre Boulez, un des anciens lauréats. En 2018, il est de 250 000 euros[1]. Parallèlement, trois prix d'encouragement sont attribués à des jeunes compositeurs (allemand Förderpreis). Au total, la Fondation de musique Ernst von Siemens attribue annuellement 3,5 millions d'euros de prix et de subventions . La plus grande part est attribué au soutien de projets de musique contemporaine dans plus de vingt pays à travers le monde. En plus des œuvres commandées, des concerts et des événements sont également soutenus, ainsi que des projets éducatifs qui permettent aux enfants et aux adolescents d'accéder à la musique contemporaine[1]. Depuis 2018, la Fondation décerne en outre jusqu'à trois prix du compositeur, d'un montant de 35 000 euros chacun. En 2018, ils vont à l'italienne Clara Iannotta, à l'américaine Timothy McCormack et à la catalane Oriol Saladrigues.

Liste des lauréats

Année Lauréat Nationalité
1974 Benjamin Britten Royaume-Uni
1975 Olivier Messiaen France
1976 Mstislav Rostropovitch Union soviétique
1977 Herbert von Karajan Autriche
1978 Rudolf Serkin États-Unis
1979 Pierre Boulez France
1980 Dietrich Fischer-Dieskau Allemagne de l'Ouest
1981 Elliott Carter États-Unis
1982 Gidon Kremer Lettonie
1983 Witold Lutosławski Pologne
1984 Yehudi Menuhin États-Unis
1985 Andrés Segovia Espagne
1986 Karlheinz Stockhausen Allemagne de l'Ouest
1987 Leonard Bernstein États-Unis
1988 Peter Schreier Allemagne de l'Ouest
1989 Luciano Berio Italie
1990 Hans Werner Henze Allemagne de l'Ouest
1991 Heinz Holliger Suisse
1992 Howard Chandler Robbins Landon États-Unis
1993 György Ligeti Autriche
1994 Claudio Abbado Italie
1995 Sir Harrison Birtwistle Royaume-Uni
1996 Maurizio Pollini Italie
1997 Helmut Lachenmann Allemagne
1998 György Kurtág Hongrie
1999 Quatuor Arditti Royaume-Uni
2000 Mauricio Kagel Argentine
2001 Reinhold Brinkmann Allemagne
2002 Nikolaus Harnoncourt Autriche
2003 Wolfgang Rihm Allemagne
2004 Alfred Brendel Autriche/ Royaume-Uni
2005 Henri Dutilleux France
2006 Daniel Barenboïm Argentine/ Israël/ Espagne/ Palestine
2007 Brian Ferneyhough Royaume-Uni
2008 Anne-Sophie Mutter Allemagne
2009 Klaus Huber Suisse
2010 Michael Gielen Autriche
2011 Aribert Reimann Allemagne
2012 Friedrich Cerha Autriche
2013 Mariss Jansons Lettonie
2014Peter Gülke Allemagne
2015Christoph Eschenbach Allemagne
2016Per Nørgård Danemark
2017Pierre-Laurent Aimard France
2018Beat Furrer Suisse/ Autriche

Liste des prix d'encouragement (Förderpreis)

Notes et références

Liens connexes

Liens externes

  • Portail de la musique classique
  • Portail des récompenses et distinctions
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.