Prologue (cyclisme)

Un prologue en cyclisme sur route est une course contre-la-montre individuelle disputée en ouverture d'une course par étapes. Sa distance est courte : le règlement de l'Union cycliste internationale impose qu'elle soit de moins de km pour les hommes élite et moins de 23 ans, et de moins de km pour les femmes élite et junior et les hommes junior. Le prologue compte pour le classement général de la course par étapes dont il fait partie[1].

Parcours du prologue de 6,850 km du Tour de Belgique 2015, disputé à Bornem.

Le premier prologue a été disputé en ouverture du Tour de France 1967, à Angers. Le Tour d'Italie, qui a dû renoncer à faire disputer une course nocturne d'ouverture de 15 km quelques mois plus tôt à cause d'une manifestation, l'imite en organisant un prologue l'année suivante. La paternité de l'invention du prologue est attribuée à Jean Leulliot, qui organise plusieurs courses à l'époque. Il l'applique au Paris-Nice en 1968[2],[3],[4].

Le record du prologue le plus rapide est détenu par le Belge Rik Verbrugghe, vainqueur du prologue du Tour d'Italie 2001 à Pescara à une vitesse moyenne de 58,874 km/h. Il a bénéficié d'un vent favorable et d'un parcours plat et sans virage. Le précédent record de 55,152 km/h avait été établi par le Britannique Chris Boardman lors du Tour de France 1994, à Lille[5],[6].

Notes et références

  1. « Règlement UCI du sport cycliste (article 2.6.006) », sur uci.ch, (consulté le 25 juillet 2011)
  2. « Tour de France - La pluie et le vent ont favorisé une échappée au long cours entre Amiens et Chartres », sur lesoir.be, (consulté le 25 juillet 2011)
  3. [PDF] « Guide historique de Paris-Nice », sur letour.fr (consulté le 25 juillet 2011)
  4. Pierre Chany, La fabuleuse histoire du Tour de France : livre officiel du centenaire, Genève, Minerva, , 959 p. (ISBN 978-2-8307-0766-3), p. 528-529
  5. « Verbrugghe voit la vie en rose », sur lalibre.be, (consulté le 25 juillet 2011)
  6. (en) « Red headed Rik gets first Belgian win for 23 years », sur cyclingnews.com, (consulté le 25 juillet 2011)

Annexes

Articles connexes

  • Portail du cyclisme
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.