Prostaglandine H2

La prostaglandine H2 (PGH2) est un précurseur des prostaglandines chez les vertébrés, dérivé de l'acide arachidonique en deux étapes par des cyclooxygénases. Elle augmente l'inflammation et régule la sécrétion du suc gastrique. L'action anti-inflammatoire de l'acide acétylsalicylique (aspirine) est due à l'inhibition de la cyclooxygénase-1.

Prostaglandine H2

Structure de la prostaglandine H2
Identification
Nom UICPA acide (Z)-7-[(1S,4R,5R,6R)-5-[(E,3S)-3-hydroxyoct-1-ényl]-2,3-dioxabicyclo[2.2.1]heptan-6-yl]hept-5-énoïque
No CAS 42935-17-1
PubChem 445049
ChEBI 15554
SMILES
InChI
Propriétés chimiques
Formule brute C20H32O5  [Isomères]
Masse molaire[1] 352,4651 ± 0,0197 g/mol
C 68,15 %, H 9,15 %, O 22,7 %,

Unités du SI et CNTP, sauf indication contraire.

La PGH2 est notamment le substrat des enzymes suivantes, qui conduisent à divers composés biochimiques physiologiquement importants :

(en) voies métaboliques de la PGH2 vers la prostacycline, les prostaglandines et les thromboxanes.

Notes et références

  1. Masse molaire calculée d’après « Atomic weights of the elements 2007 », sur www.chem.qmul.ac.uk.
  • Portail de la chimie
  • Portail de la biochimie
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.