Province d'Och

La province d'Och (Ош областы) est une des sept provinces du Kirghizistan. Sa capitale administrative est la ville d'Och.

Province d'Och
Ош областы

Carte du Kirghizistan mettant en évidence la province d'Och
Administration
Pays Kirghizistan
Type Province (oblasty)
Capitale Och
Démographie
Population 1 299 500 hab. (2005)
Densité 45 hab./km2
Géographie
Superficie 29 200 km2

    Géographie

    La province d'Och est située dans le sud du Kirghizistan et couvre une superficie de 29 200 km2. Elle est bordée au nord par l'Ouzbékistan et la province de Jalal-Abad, et au sud par le Tadjikistan et la République populaire de Chine.

    La partie nord-est de son territoire se trouve dans les contreforts des monts Tian avec les monts Ferghana et le sud et l'ouest comprend les monts du Turkestan, de l'Alaï et du Transalaï (pic Lénine).

    Le climat de la province d'Och est rigoureusement continental. Elle est arrosée par les rivières Naryn et Kara-Daria qui forment le Syr-Daria.

    Population

    La province compte environ 1,3 million d'habitants et sa densité s'élève à 44 habitants par km2, ce qui est relativement élevé en Asie centrale. Parmi eux, 82 841 vivent dans une zone urbaine et 916 735 en zone rurale. La population du Kirghizistan est composée en 2009 de 14,5 % d'Ouzbeks. La moitié d'entre eux vit dans la province d'Och, où ils représentent environ 28 % de la population.

    Répartition ethnolinguistique de la population[1]:
    (sans la ville d'Och)
    Nombre
    1989
    %Nombre
    1999
    %Nombre
    2009
    %
    total712 643100,00 %943 566100,00 %1 104 248100,00 %
    Kirghizes467 61265,62 %647 42268,61 %758 03668,65 %
    Ouzbeks205 85828,89 %261 77627,74 %308 68827,95 %
    Ouïgours6 3500,89 %9 4201,00 %11 1811,01 %
    Turcs5 8830,83 %9 2150,98 %10 9340,99 %
    Tadjiks4 3760,61 %5 4430,58 %6 7110,61 %
    Azéris5 6600,79 %2 8750,30 %3 2240,29 %
    Russes8 5011,19 %2 7210,29 %1 5520,14 %
    Tatars3 6160,51 %1 9550,21 %1 3370,12 %
    Dounganes5090,07 %6760,07 %7930,07 %
    Kazakhs5040,07 %5720,06 %4930,04 %
    Kurdes3350,05 %2800,03 %2870,03 %
    Hémichis[2]3060,03 %2770,03 %
    Turkmènes850,01 %220,00 %1330,01 %
    Ukrainiens1 6250,23 %3600,04 %1260,01 %
    Chinois10,00 %10,00 %1000,01 %
    Bachkirs2790,04 %1320,01 %730,01 %
    Coréens1560,02 %490,01 %470,00 %
    Balkars1220,02 %70,00 %320,00 %
    Tchétchènes610,01 %300,00 %160,00 %
    Allemands830,01 %120,00 %150,00 %
    Karakalpaks90,00 %100,00 %150,00 %
    Turcs de Turquie00,00 %540,01 %130,00 %
    Bulgares50,00 %270,00 %110,00 %
    Arméniens4450,06 %150,00 %100,00 %
    Tchouvaches500,01 %310,00 %70,00 %
    autres5180,07 %1550,02 %1370,02 %

    Histoire

    La province d'Och a été formée par un oukaze du présidium du soviet suprême d'URSS, le . Elle a été le théâtre de troubles pendant la période de la « révolution des tulipes » à partir de .

    Subdivisions

    La province est divisée en sept raïons (ou districts) :

    • Celui de l'Alay (26 % du territoire) avec chef-lieu au village de Goultcha traversé par la route du Pamir, avec la vallée de la Goultcha
    • Celui d'Aravan avec chef-lieu au village d'Aravan dont le nord est délimité par la frontière de l'Ouzbékistan
    • Celui de Kara-Kulja avec chef-lieu au village de Kara-Kulja, nommé d'après la rivière du même nom. Ce district se trouve entre les monts de Ferghana et de l'Alaï
    • Celui de Kara-Suu avec chef-lieu à la ville du même nom. C'est le district le plus étendu du Kirghizistan.
    • Celui de Nookat avec chef-lieu à la ville du même nom. Il englobe également la petite enclave kirghize de Barak en Ouzbékistan.
    • Celui d'Uzgen avec chef-lieu à Uzgen.
    • Celui de Chong-Alay avec chef-lieu à Daroot-Korgon qui est au sud de la province.

    Dirigeants

    Nom de à
    Batyrali Sydykov 1992[3] 1993[4]
    Sheraly Sydykov 1993[5] 1995[6]
    Janysh Rustenbekov 1995[7] 1996[7]
    Amangeldy Muraliev [7] 1999[7]
    Temirbek Akmataliev 1999[7] 2000[7]
    Naken Kasiev [8],[Note 1] [7]
    Kubanychbek Djoldoshev [7] [7]
    Anvar Artykov [7] [7]
    Adam Zakirov (intérim) [7] 2006[7]
    Jantörö Satybaldiev [9] [7]
    Aaly Karashev [7] [7]
    Mamasadyk Bakirov [7] [10]
    Sooronbay Jeenbekov [11] [7]
    Aitmamat Kadyrbayev [7] Régence non reconnu
    Sooronbay Jeenbekov [7] [7]
    Taalaybek Sarybashov [7] [12]
    Uzarbek Jylkybaev [13] actuel

    Notes et références

    Notes

    1. Certaines sources débutent le mandat de Kasiev au 30 décembre 2000. Voir Акимы/губернаторы областей Киргизии.

    Références

    1. Recensement de la population de Kirghizie en 2009. Province d'Och « Copie archivée » (version du 10 août 2011 sur l'Internet Archive)
    2. Dans le recensement de 1989, les Hémichis étaient comptabilisés dans la catégorie Arméniens
    3. Pauline Jones Luong, Institutional Change and Political Continuity in Post-Soviet Central Asia: Power Projections, and Pacts, .
    4. « СЫДЫКОВ Батырали Сыдыкович », Centrasia.
    5. Ajay Patnaik, Regionalism and State-building in Kyrgyzstan, .
    6. Lydia M. Buyers, Central Asia in Focus: Political and Economic Issues, .
    7. « Акимы/губернаторы областей Киргизии », Centrasia.
    8. « Newsline - January 3, 2001 », Radiio Free Europe.
    9. Jeanette Goehring, Nations in Transit 2007: Democratization from Central Europe to Eurasia, .
    10. « Interim Government members by April 14. », The Free Librairy.
    11. « В Кыргызстане назначены губернаторы трех областей », 24.kg.
    12. « Taalaibek Sarybashov becomes mayor of Osh city », 24.kg.
    13. « Government's representative in Osh region appointed », 24.kg.

    Voir aussi

    • Portail du Kirghizistan
    Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.