Province de Santa Cruz de Tenerife

La province de Santa Cruz de Tenerife (en espagnol : Provincia de Santa Cruz de Tenerife) est l'une des deux provinces qui forment la communauté autonome des îles Canaries. Sa capitale est la ville de Santa Cruz de Tenerife.

Pour les articles homonymes, voir Santa Cruz.

Province de Santa Cruz de Tenerife

Héraldique

Drapeau
Administration
Pays Espagne
Communauté autonome  Îles Canaries
Capitale Santa Cruz de Tenerife
Comarques La Gomera, El Hierro, La Palma, Tenerife.
ISO 3166-2:ES ES-TF
Indicatif téléphonique 822, 922
Démographie
Population 971 647 hab. (2006)
Densité 472 hab./km2
Géographie
Coordonnées 28° 10′ 00″ nord, 17° 20′ 00″ ouest
Superficie 205 700 ha = 2 057 km2

    Géographie

    La province est située à l'ouest de cette région autonome, à presque 300 km des côtes marocaines. Les îles qui composent cette province sont, de l'ouest à l'est : El Hierro, La Palma, La Gomera et Tenerife, sur laquelle se trouve la capitale Santa Cruz de Tenerife. Ces îles sont toutes situées dans l'océan Atlantique.

    La province de Santa Cruz de Tenerife est formée par des îles d'origine volcaniques, très montagneuses. Le Teide, sommet le plus élevé d'Espagne avec 3 718 m d'altitude et volcan peu actif, se trouve dans cette province.

    Population

    Des 971 647 habitants (2006) que compte la province, 24 % habitent dans la capitale.

    Histoire

    Cette province a été créée en 1927 quand la province des Îles Canaries, avec comme capitale Santa Cruz de Tenerife, fut divisée en deux provinces, Las Palmas et Santa Cruz de Tenerife. La communauté autonome des Îles Canaries est depuis administrée par alternances d'une durée de quatre ans. Cette méthode d'administration double ralentit parfois certaines prises de décision.

    Parcs nationaux

    Cette province compte trois parcs nationaux, plus qu'aucune autre province espagnole :

    Subdivisions

    La province compte 53 communes (municipios en espagnol).

    • Portail des îles Canaries
    Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.