Prudential plc

Prudential plc (LSE : PRU, NYSE : PUK) est une compagnie d'assurances britannique. L'entreprise a plus de 21 millions de clients à travers le monde. Le Royaume-Uni est son marché historique (24,8 % de ses nouvelles ventes en 2009), mais Prudential est également présent dans 12 pays en Asie (47 % de ses nouvelles ventes 2009) où il emploie 15 000 salariés et vend ses produits grâce à un réseau de 410 000 agents. Enfin, Prudential est actif aux États-Unis avec Jackson National Life dans l'assurance (31,5 % des nouvelles ventes 2009) et M&G dans la gestion d'actifs[4].

Pour les articles homonymes, voir Prudential.

Prudential plc

Création 1848
Forme juridique Société anonyme
Action LSE : PRU, NYSE : PUK
Slogan Prudential, l'innovation en action
Siège social Laurence Pountney Hill, Londres
 Royaume-Uni
Direction Mike Wells, directeur général[1]
Président Paul Manduca (en) (depuis )[2]
Activité Assurances et services financiers
Produits Assurance vie
Effectif 23 792 fin 2018
Site web www.prudential.co.uk

Capitalisation 37 330 millions GBP en décembre 2019
Chiffre d'affaires 33 208 millions GBP en 2018
Résultat net 3 010 millions GBP en 2018[3]
Le siège historique à Londres

Le groupe est à l'origine de la création de la banque en ligne Egg (désormais Oney en France) qui a été revendue en 2007 à Citigroup. Le groupe emploie 27 000 salariés dans le monde, possédait 75 438 actionnaires au et avait 245 milliards de livres sterling sous gestion au . Il est coté au London Stock Exchange et au New York Stock Exchange et fait partie de l'indice boursier FTSE 100[5].

Histoire

Prudential Plc a été fondée en 1848 sous la raison sociale The Prudential Mutual Assurance Investment and Loan Association. Après sa première acquisition dans les années 1860, la compagnie se rebaptisa The British Prudential and Consolidated Assurance Company, puis The Prudential Assurance Company en 1867[6]. Prudential est une société anonyme depuis 1880. Elle avait alors moins d'une centaine d'actionnaires.

Elle fut cotée sur le London Stock Exchange en 1924. La société devint Prudential Corporation Plc en 1978 après une vague d'acquisitions, dont Vanbrugh Life et M&G Reinsurance. En 1986, Prudential acquiert Jackson National Life Insurance, fondée en 1961 à Jackson, Michigan, États-Unis, cette dernière opérait dans 45 états.

Elle prit son nom actuel le . Elle est cotée à New-York depuis [6]. En 2005, elle finalisa le rachat de Life Insurance Company of Georgia, ce qui la fit doubler de taille[7].

En , Prudential annonce la scission de ses activités européennes et ses activités dans le reste du monde[8].

M&G

En 1999, le groupe Prudential rachète M&G (730.000 clients, 18,5 milliards d'actifs sous gestion) pour 1,9 milliards de livres. Le Esmee Fairbairn Charitable Trust, alors principal actionnaire de M&G avec 33% des parts, accepte de vendre l'intégralité de ses actions dans la transaction[9]. Prudential rachète l'action à 25 livres, 40% de plus que sa valeur au moment de l'achat[10]. En , Prudential fusionne M&G avec Prudential UK et Prudential Europe pour former M&G Prudential qui réunit 332 milliards de livres d'actifs en gestion et 6 millions de clients[11]. En , Prudential opère la scission de M&G Prudential[12],[13] qui redevient M&G[14].

Principaux actionnaires

Au [15]:

Norges Bank Investment Management 3,99%
The Vanguard Group 3,07%
Baillie Gifford & Co. 2,80%
BlackRock Investment Management 2,67%
Legal & General Investment Management 2,57%
Causeway Capital Management 2,36%
Capital Research & Management WI 2,35%
BlackRock Fund Advisors 2,28%
GIC Pte IM 2,14%
Capital Research & Management GI 1,86%

Notes et références

  1. « Prudential : Mike Wells nommé directeur général » (consulté le 27 août 2015)
  2. « https://www.prudentialplc.com/about-us/our-leadership/board-of-directors »
  3. https://www.zonebourse.com/PRUDENTIAL/fondamentaux/
  4. « Prudential devient un géant de l'assurance en Asie », La Tribune, no 4419, , p. 22
  5. « Prudential Plc - Our Company » (consulté le 2 mars 2010)
  6. « Business Histories - Prudential Plc » (consulté le 2 mars 2010)
  7. « Business Histories - Jackson National Life Insurance Company » (consulté le 2 mars 2010)
  8. Ben Martin, Carolyn Cohn et Simon Jessop, « Prudential to split in new world order for British insurers », sur Reuters,
  9. (en) Andrew Garfield, « Pru buys M&G for agreed pounds 1.9bn », sur Independent.co.uk,
  10. (en) « The man the Pru had to buy », sur Theguardian.com,
  11. (en) Dylan Lobo, « M&G and Prudential investment arms to merge », sur Citywire.co.uk,
  12. (en) Nicholas Heyett, « M&G and Prudential – life after the divorce », sur Hl.co.uk,
  13. (en) Anna Menin, « M&G makes debut as Prudential demerger completed », sur Cityam.com,
  14. (en) Amy Austin, « M&G Prudential to change name after demerger », sur Ftadviser.com,
  15. Zone Bourse, « PRUDENTIAL : Actionnaires », sur www.zonebourse.com (consulté le 27 décembre 2019)

Lien externe

  • Portail des entreprises
  • Portail de Londres
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.