Psie Pole

Psie Pole (le champ des chiens) est un arrondissement situé dans la partie nord de la ville de Wroclaw, une des plus vieilles villes de Pologne.

Plan de Wrocław

Géographie

Psie Pole occupe tous les quartiers situés sur la rive droite de l'Oder, du Vieux Oder et du canal de navigation, entre autres Karłowice, Osobowice et l'ancienne ville indépendante Psie Pole.

Outre les nombreux quartiers composés de maisons et de villas ainsi que d'anciens villages, l'arrondissement comprend trois grands quartiers composés d'immeubles: Zakrzów, Zgorzelisko et Różanka.

Par l'arrondissement passe le cours d'eau Widawa, constituant en grande partie la frontière de Wrocław.

Au sud-est de l'arrondissement se trouve un grand centre industriel où sont implantées entre autres les entreprises Polmos, Polifarb et l'usine de fabrication d'autobus Volvo, ainsi que l'usine de fabrication de matériel électroménager Polar. La partie nord-ouest de l'arrondissement est composée d'immenses terrains d'irrigation.

Psimpol est le surnom donné par ses habitants à leur arrondissement.

Importants sites de Psie Pole

  • Château d'eau de la rue Kasprowicza - (Wieża ciśnień przy ulicy Kasprowicza)
  • Le cimetière d'Osobowicki - (Cmentarz Osobowicki)
  • La forêt d'Osobowicki - (Las Osobowicki)
  • Église St-Antoine - (kościół św. Antoniego)

Liste des quartiers de l'arrondissement

(ainsi que la date d'intégration à la ville)

  • Karłowice (1928)
  • Kleczków (1808)
  • Kłokoczyce (1973)
  • Kowale (1928)
  • Lesica (1973)
  • Ligota (1928)
  • Lipa Piotrowska (1973)
  • Miłostków/Marzanów (1951)
  • Mirowiec (1928)
  • Osobowice (1928)
  • Pawłowice (1970)
  • Polanka (1808)
  • Polanowice (1973)
  • Poświętne (1928)
  • Pracze Widawskie (1973)
  • Psie Pole (1928)
  • Rędzin (1973)
  • Różanka (1928)
  • Sołtysowice (1951)
  • Strachocin (1928)
  • Swojczyce (1928)
  • Świniary (1973)
  • Widawa (1973)
  • Wojnów (1951)
  • Zakrzów (1951)
  • Zgorzelisko (1951)

Source

  • Portail de la Pologne
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.