Punch (boisson)

Le punch, ou ponch[1] traditionnellement appelé planteur dans les Antilles françaises, est un cocktail contenant la plupart du temps des fruits en morceaux et le jus de ces fruits. La recette connait plusieurs variantes, alcoolisées ou non, certaines associées aux noms de personnes célèbres[2],[3]. Classiquement, le punch est servi dans un bol appelé le bol à punch (punch bowl). Son histoire remonte au XVIIe siècle[4]. La boisson est d'abord à la mode en Angleterre avant de connaître un grand succès en France dans la deuxième moitié du XVIIIe siècle. La recette est alors de mélanger thé, citron, sucre et rhum produit dans les Caraïbes (notamment à Sainte-Lucie).

Pour les articles homonymes, voir Punch.
Soirée à la maison des artistes avec un bol de punch. Washington. 1942.
Le ti-punch antillais

Ce terme trouve son origine dans le hindi panch (ou du persan پنج) qui signifie « cinq », et ce à cause des cinq composantes de la boisson[5].

Notes et références

  1. Selon les rectifications orthographiques du français en 1990
  2. (en) « A Vintage Cocktail That Packs A Punch. », sur npr.org, (consulté le 8 octobre 2015)
  3. David Wondrich, Punch: The Delights (and Dangers) of the Flowing Bowl, New York : Penguin Group, (ISBN 978-0-3995-3616-8, lire en ligne)
  4. (en) Stephanie Butler, « The Surprising History of Punch. », sur history.com, (consulté le 8 octobre 2015)
  5. Définition

Voir aussi

  • Le ti-punch est une boisson alcoolisée souvent retrouvée lors des apéritifs antillais.
  • Le jindallae hwachae est un cocktail coréen à base de pétales d'azalées.
  • Hwachae
  • Poncha : cocktail similaire de l'archipel de Madère
  • Alimentation et gastronomie
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.