Pure pot still whiskey

Le pure pot still whiskey est un whisky irlandais fabriqué à partir d’orge et distillé dans un alambic charentais ( « pot still » en anglais).

Fabrication

Comme celle du single malt, la distillation s'effectue dans un alambic charentais, mais un single malt utilise seulement l’orge maltée alors qu'un pure pot still utilise orge maltée et orge non maltée. Le rapport entre orge et orge maltée peut varier, en général les proportions sont de 60 % d’orge non maltée pour 40 % d’orge maltée.

Un pure pot still whiskey n'utilise pas les whiskys d’un alambic à colonne, contrairement à un blend qui assemble des whiskys de malt d’un alambic charentais avec les whiskys de grain d’un alambic à colonne.

Histoire

L’origine de ce whisky remonte au XVIIIe siècle. En la couronne anglaise instaure en Irlande une taxe sur l'orge maltée, ciblant ainsi la production de whisky et de bière[1]. Les Irlandais décident alors de contourner la taxe sur le malt et de réduire les impôts sur le whisky en faisant une adjonction d’orge non maltée au moût d'orge malté servant de base au whisky.

Vente et production

Les pure pot still whiskeys sont commercialisés sous leur forme « brute » comme le Redbreast ou le Green Spot, mais aussi mélangés comme dans les blends Jameson et Power's.

Aujourd'hui, ils sont tous produits à la distillerie Midleton, située dans la bourgade du même nom, non loin de Cork, au sud-est de l'Irlande.

Notes et références

  1. (en) « How uniquely Irish whiskies are retaking the premium market », sur irishtimes.com (consulté le 14 janvier 2020)

Sources

  • Thierry Bénitah, Le Whisky, Flammarion
  • (en) Michael Jackson, Whisky, DK
  • Alimentation et gastronomie
  • Portail de l’Irlande
  • Portail du whisky
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.