Qufu

Qufu (chinois : 曲阜 ; pinyin : Qūfù) est une ville de la province du Shandong en Chine. C'est une ville-district placée sous la juridiction de la ville-préfecture de Jining. Elle abrite le temple, le cimetière et la demeure de famille de Confucius, inscrits en 1994 sur la liste du patrimoine mondial de l'UNESCO.

Qūfú
曲阜
Administration
Pays Chine
Province ou région autonome Shandong
Préfecture Jining
Statut administratif Ville-district
Code postal 273100[1]
Indicatif +86 (0)
Démographie
627 832 hab. (1999)
Densité 701 hab./km2
Géographie
Coordonnées 35° 36′ 42″ nord, 116° 58′ 30″ est
Altitude 65 m
Superficie 89 600 ha = 896 km2
Localisation
Géolocalisation sur la carte : Chine
Qūfú
Géolocalisation sur la carte : Chine
Qūfú
Liens
Site web www.qufu.gov.cn

    Démographie

    La population du district était de 627 832 habitants en 1999[2].

    Histoire

    Anciennement Qufu était nommé Yan (奄) pendant la dynastie Shang et fut la capitale du royaume Shang, à partir du roi Nan Geng jusqu'au roi Pan Geng.

    Culture

    C'est une ville impériale où l'on trouve de vieilles demeures en pierre et bois, mais elle est surtout renommée comme ville natale de Confucius (孔夫子 Kǒng Fūzǐ). Le temple de Confucius, le Kong Miao (chinois : 孔庙 ; pinyin : kǒngmiào), qui n'était à l'origine qu'un mémorial, a été agrandi plusieurs fois, notamment sous les dynasties Ming et Qing, jusqu'à occuper, aujourd'hui, une partie importante de la ville. Derrière le temple se trouve le cimetière de Confucius où sont enterrés les membres de la famille Kong, à commencer par le fondateur de la famille, Confucius. Enfin, on peut visiter la résidence d'une branche de cette famille, anoblie sous les Ming.

    On y parle le dialecte de Qufu du mandarin. On peut y goûter quelques spécialités culinaires telles que le Kongfu tofu (« tofu de la famille Kong »).

    Transports

    Elle est reliée au reste de la province par des bus et un chemin de fer. Il y a un train de nuit direct depuis Pékin.

    Galerie

    Notes et références

    Voir aussi

    Articles connexes

    Liens externes

    • Portail du patrimoine mondial
    • Portail de la Chine
    Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.