Quintus Antonius Merenda

Quintus Antonius Merenda est un homme politique de la République romaine, tribun consulaire en 422 av. J.-C.

Pour les articles homonymes, voir Antonii.

Famille

Il est membre des Antonii Merendae, branche plébéienne de la gens Antonia[1]. Il est le fils du décemvir Titus Antonius Merenda[2].

Biographie

Tribunat consulaire (422)

Il est élu tribun militaire à pouvoir consulaire avec Lucius Papirius Mugillanus et Lucius Manlius Capitolinus pour l'année 422 av. J.-C.[2]. Au cours de leur mandat, le tribun de la plèbe Lucius Hortensius poursuit Caius Sempronius Atratinus, consul l'année précédente, en raison de son attitude lors de sa campagne contre les Volsques. Quatre autres tribuns de la plèbe, d'anciens lieutenants d'Atratinus, sont élus et prennent sa défense, obligeant Lucius Hortensius à abandonner les poursuites[2],[a 1].

Notes et références

  • Sources modernes :
  1. Broughton 1951, p. 47.
  2. Broughton 1951, p. 69.
  • Sources antiques :

Bibliographie

  • (en) T. Robert S. Broughton, The Magistrates of the Roman Republic : Volume I, 509 B.C. - 100 B.C., New York, The American Philological Association, coll. « Philological Monographs, number XV, volume I », , 578 p.

Voir aussi

  • Portail de la Rome antique
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.