Réacteur FRM II

La source expérimentale de neutrons Heinz Maier-Leibnitz (aussi connu sous le nom de réacteur de recherche de Munich II ou encore FRM II) est un réacteur nucléaire situé à Munich, destiné à la production de neutrons à fins de recherche scientifique. Il est nommé en l'honneur du physicien Heinz Maier-Leibnitz, un des principaux scientifiques ayant travaillé sur le précédent réacteur, FRM I.

Installations souterraines du FRM II. À l'arrière plan, les installations du FRM I.

Le FRM II est situé au voisinage de son prédécesseur, dans le campus de Garching bei München (18 km au nord de Munich), à l'extrémité d'une ligne de Métro de Munich. Il est assigné à Université technologique de Munich, mais plusieurs autres instituts participent à son utilisation scientifique.

Le réacteur a été fabriqué par Siemens AG. Il est passé en régime critique le et a atteint sa puissance nominale de 20 MW le . Depuis avril 2005, il fonctionne à son plein régime, avec 4 cycles de 60 jours par an.

Il fonctionne à l'uranium très enrichi, placé dans une matrice de silice d'uranium et d'aluminium de haute densité, permettant d'atteindre un haut rapport de flux produit par rapport à la puissance thermique.

Un modérateur liquide au deutérium permet à ce réacteur de fournir le plus haut flux de neutrons froids au monde.

Liens externes

Notes et références

    • Portail de la physique
    • Portail de l’Allemagne
    Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.