Ransart (Belgique)

Ransart (en wallon El Ronsåt) est une section de la ville belge de Charleroi située en Région wallonne dans la province de Hainaut.

Pour les articles homonymes, voir Ransart.

Ransart

La maison Delhaize, l'ancienne maison communale de Ransart, conçue par Émile Tirou en 1885[1].
Administration
Pays Belgique
Région  Région wallonne
Communauté  Communauté française
Province  Province de Hainaut
Arrondissement Charleroi
Commune  Charleroi
Code postal 6043
Zone téléphonique 071
Démographie
Gentilé Ransartois(e)[2]
Population 8 553 hab. (2008)
Densité 1 506 hab./km2
Géographie
Coordonnées 50° 27′ 46″ nord, 4° 28′ 31″ est
Superficie 568 ha = 5,68 km2
Localisation

Localisation de Ransart dans la commune de Charleroi
Géolocalisation sur la carte : Hainaut
Ransart
Géolocalisation sur la carte : Belgique
Ransart
Géolocalisation sur la carte : Belgique
Ransart

    C'était une commune à part entière avant la fusion des communes de 1977.

    Ransart était une commune du département de Jemmapes sous le régime français (1795-1815).

    La localité de Ransart se trouve en bordure de l'aéroport de Charleroi Bruxelles-Sud (BSCA) qui accueille sur son terrain des compagnies à bas coût (low cost).

    Étymologie

    Anciennes formes : Rhoardi Sartum (1154), Roharsart (1209). Défrichement de Hrodhard[3].

    Démographie

    Évolution de la population[4],[5]
    1801 1846 1900 1947 1977[6] 2001
    1 116 2 559 8 314 10 066 10 206 8 449

    Patrimoine

    Personnalités liées

    Notes et références

    1. Jean-Louis Delaet, Rina Margos et Chantal Lemal-Mengeot, Hôtels de Ville et Maisons communales de Charleroi, Ministère de la Région wallonne et Ville de Charleroi, coll. « Carnets du patrimoine » (no 11), , 64 p., p. 18-20
    2. Jean Germain, Guide des gentilés : Les noms des habitants en Communauté française de Belgique, Bruxelles, Ministère de la Communauté française, (lire en ligne), p. 31
    3. Jean-Jacques Jespers, Dictionnaire des noms de lieux en Wallonie et à Bruxelles, Bruxelles, Belgique, Éditions Racine, (ISBN 978-2873864095), p. 500
    4. Sauf 1977 - Michel Poulain (dir.), Ville de Charleroi - Atlas géostatistique des quartiers, Charleroi, , p. 55
    5. 1977 - Pierre-Jean Schaeffer, Charleroi 1830-1994, Histoire d'une Métropole, Ottignies-Louvain-la-Neuve, Quorum, , 466 p. (ISBN 2-930014-42-3), p. 337
    6. Fusion de communes en Belgique
    7. Christian Cannuyer, Un service d’espionnage « inspiré » dans le diocèse de Tournai : le Service du sacré-cœur de l’Abbé Thésin, in Xavier Boniface et Jean Heuclin (dir.), Diocèses en guerre (1914-1918) - L’Église déchirée entre Gott mit uns et le Dieu des armées, Villeneuve d'Ascq, Presses universitaires du Septentrion, coll. Histoire et civilisations, 2018, (ISBN 9782757419229), 324 p., pp. 241-248.

    Bibliographie

    • Redécouvrir son quartier sous un autre regard... Charleroi - Section de Ransart, Charleroi, Espace Environnement, , 15 p. (lire en ligne)
    • Emmanuel Brutsaert (Rédacteur en chef), Gilbert Menne (Secrétaire d'édition) et Johan De Meester (Mission photographique), Histoire et patrimoine des communes de Belgique : Province du Hainaut, Bruxelles, Éditions Racine, , 608 p. (ISBN 978-2-87386-599-3), p. 162-163
    • André Lépine, Les charbonnages du Pays noir en cartes postales anciennes, Cahier du Musée de Cerfontaine n° 503, 100 vues, 1996.
    • Portail de Charleroi
    Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.